mercredi 20 septembre 2017
Flash Infos
Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                    Les régies financières chargées de contribuer au fonds d’assainissement de Kinshasa: Les gouvernements central et provincial de Kinshasa se sont réunis mercredi 6 septembre à Kinshasa pour discuter sur la taxe d’assainissement de la capitale congolaise. Pour résoudre définitivement cette épineuse question, il a été demandé à quatre services de l’Etat                                                    Libéralisation du secteur des assurances : les opérateurs dressent l’état des lieux : L'état des lieux de la libéralisation du secteur des assurances en RDC a fait l’objet des échanges entre les opérateurs du secteur des assurances à Kinshasa le week end dernier. L’Hôtel Memling dans la commune de Gombe a servi de                                                    RDC : L’accord «ANAPI–FEC» vise l’amélioration du climat des affaires: L’accord de collaboration entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. La signature respectivement par Anthony Nkinzo, Directeur Général de l’ANAPI                                                    La RDC rejoint les six pays de la Cemac dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du: Depuis le 5 septembre 2017, la République démocratique du Congo (RDC) a rejoint le Groupe d’action contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique centrale (Gabac), en qualité de membre associé ; puisque la RDC ne fait                                                    La RDC engagée dans la lutte contre la fraude et la contre bande minière: La RDC s’est engagée à fournir plus d’effort dans la lutte contre la fraude et la contrebande minière a déclaré mercredi  M. Kakese Vinalu, coordonnateur national du mécanisme national de coordination de la CIRGL au cours d’un entretien avec l’ACP. Il                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Le gouvernement prend en compte les recommandations de l'atelier: Le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a, par ailleurs, exprimé l'engagement de son gouvernement à tenir compte des recommandations issues de la conférence sur le « Climat des affaires en RDC », dans l'exécution de sa nouvelle politique relative à                                                   

Assurances : la Sonas et Gallagher signent un nouveau protocole d'accord

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les nouvelles conditions d’assurance et de réassurance ainsi que l’avenir de la compagnie aérienne du gouvernement étaient au centre des échanges entre une délégation d’Arthur Gallagher (4ème courtier au niveau mondial) et les représentants de la Société nationale d’assurances (Sonas), le samedi 4 mars.

La présence de la délégation d’Arthur Gallagher aux côtés des représentants de la Sonas se justifie par le souci de se conformer aux standards internationaux.

Par cette occasion, un protocole d’accord a été signé entre la Sonas et la délégation d’Arthur J. Gallagher, réassureur de la flotte du gouvernement congolais, dans le cadre de renouvellement de la souscription des polices d’assurance de ces engins volants de l’État congolais.

Cette firme de droit britannique et réassureur de la flotte aérienne du gouvernement congolais ainsi que des avions de la Compagnie aérienne du gouvernement Congo Airways souhaite apporter son expertise à la Sonas.

Au sortir de la réunion à huis clos ayant conduit à la signature du protocole d’accord, M. Coltart, chef de la délégation britannique a indiqué que la rencontre avec la Sonas a permis aux différentes parties prenantes de « repenser leurs politiques de collaboration d’une part ». Et d’autre part, a-t-il affirmé, il était question d’étudier de nouveaux mécanismes sur les différents contrats d’assurances.

Le directeur d’aviation de Gallagher a, en outre, souligné que les relations de son entreprise avec la Sonas, qui datent d’une décennie, sont au beau-fixe. « Nous sommes là pour améliorer notre partenariat avec la Sonas. Nous avons parlé de plusieurs choses pouvant permettre à nos entreprises respectives de se développer, d’émerger, d’évoluer... Nous avons parlé de tous les détails possibles de notre travail », a déclaré Williams Coltart.

Un procès-verbal a été signé pour sanctionner l’événement. La Sonas y a été représentée par son directeur en charge des « assurances Transports », Richard Kapena Ditolo.

« Avec notre partenaire, nous avons passé en revue l’état des lieux des contrats signés, puisque nous devons nous conformer à la nouvelle législation, avec le nouveau Code des assurances qui venait d’être promulgué », a rassuré Richard Kapena.

Face à cette situation, a-t-il ajouté, il était important pour la Sonas de discuter avec ses partenaires sur ses nouvelles conditionnalités qui régissent la loi congolaise au travers « le nouveau Code d’assurances ».

Invité pour la circonstance, le directeur général de Congo Airways (compagnie aérienne de l’Etat), Désiré Balazire Bantu a souligné que les échanges étaient très fructueux. 

« Je pense que celui qui n’a jamais connu les problèmes ne comprendra pas la nécessité de recourir à une assurance. Lorsqu’on transporte des vies humaines, il est toujours nécessaire de pouvoir s’assurer. C’est comme cela que nous allons développer notre pays », a-t-il déclaré.

Au nom de la Sonas, Kapena a rappelé que la RDC a, en matière d’assurances, basculé dans une nouvelle sphère. C’est pourquoi, la Sonas, les courtiers et d’autres entreprises ainsi que d’autres institutions doivent à présent se conformer au nouveau Code d’assurances.

(Forum des As) 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF