mardi 24 octobre 2017
Flash Infos
FORUM NATURALLIA 2017 : La République Démocratique du Congo est aussi présente.: Vitrine internationale du monde des affaires et de l’Amérique du Nord, la cinquième édition du forum Naturallia  est une plateforme qui promeut, à travers des activités variées, les richesses naturelles et les valeurs humaines comme gage de développement durable. La République                                                    Promotion des Investissements : La RDC participe au 5ème forum des ressources naturelles au Canada:   Il se tient  depuis ce lundi 16 octobre 2017, à Roberval au Canada, un forum réunissant des spécialistes du Commerce international, des Institutions publiques et financières et des représentants des entreprises privées et publiques. Ce Forum nommé « NATURALLIA », est                                                    Anapi-Doing Business 2019, la RDC adopte le Plan de mise en oeuvre de la feuille de route des réformes: Le nouveau leadership de l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, constitué du duo Anthony Nkinzo et Rose Bokeleale est mobilisé et mobilise toutes les énergies pour faire de la RDC une des meilleures destinations des investissements au monde                                                    RDC : le Sénat révise la loi agricole: (Le Potentiel) Deux points importants étaient inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière de vendredi 06 octobre courant. D’abord la réponse du ministre des Finances Henry Yav Mulang aux préoccupations des sénateurs sur les trois projets de loi                                                    RDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME des opportunités d’investirRDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME: « Jeudi Entreprise », ce cadre d’échange institué par la Nouvelle Chambre de Commerce Nationale (NCCN) a permis à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) à présenter des opportunités d’affaires aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) congolaises. La                                                    RDC : Validation des 3 autres réformes de la feuille de route Doing Business 2019: L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) vient de faire valider 3 autres réformes du Doing Business par le Groupe Thématique Gouvernemental sur l’amélioration du climat des affaires en RDC. Ce qui s’inscrit dans le cadre des travaux de                                                    Doing Business 2019: la RDC adopte sa feuille de route des réformes: La RDC a validé mardi 27 septembre les réformes urgentes à mettre en oeuvre rapidement dans la perspective du Doing Business 2019. C’est le Directeur général de l’Agence Nationale Pour La Promotion Des Investissements, ANAPI, qui a présenté les réformes envisagées                                                    MISSION DE BENCHMARK A MAURICE, QUE SAVOIR ?: Pour une meilleure appropriation des réformes à fortes valeurs ajoutées et de la stratégie de ciblage pour l’attraction des investissements, la direction de l’ANAPI, se rend à Maurice pour des ateliers de renforcement de capacité auprès du Board of Investment,                                                    Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                   

Revue de la performance du portefeuille de la Banque mondiale: Henri Yav attend des agences d’exécution des résultats concrets

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

M.Henri Yav Mulang, ministre des Finances et Gouverneur pays de la Rd Congo près la Banque mondiale, a clôturé la revue de performance du portefeuille de cette Institution de Bretton Woods pour l’année 2017 en cours. C’était le vendredi dernier, en présence de quelques membres du Gouvernement, du n°1 de la Banque mondiale en Rdc, des coordonnateurs des projets et des bénéficiaires. Rappelons que cette revue a été placée sous le thème : « Mise en œuvre des projets financés par la Banque mondiale face aux défis de la crise économique en cours ». Et ce, dans l’objectif de permettre de faire véritablement le bilan de la mise en œuvre des projets et de contribuer ainsi à l’amélioration de la performance des projets et par là, aux objectifs de développement et d’amélioration des conditions de vie des populations.

Premier à prendre la parole, M. Ahmadou Moustapha Ndiaye, Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour la Rd Congo, qui a souligné que le solde non décaissé des projets peut toujours aider le pays à subvenir aux objectifs de développement au bénéfice des populations et pour le développement durable. C’est ici qu’il a émis le vœu pour l’adoption des mesures pour se rassurer que les recommandations sont mises en œuvre.

Il a toutefois retenu deux types de recommandations : l’amélioration du portefeuille actuel avec des mesures concrètes et les nouvelles pistes d’orientation (emplois des jeunes, enseignement supérieur, etc.) qui doivent être pris en compte dans le nouveau cadre de développement pays. Il a reconnu que le suivi des projets est réellement en place au niveau du Gouvernement, avant de le remercier de la collaboration sans laquelle il n’y aurait pas de revue.

Pour lui, cette revue a été différente de celle de 2016, dans le sens qu’elle s’est passée dans deux jours avec la constitution des commissions. Il a terminé par réitérer la volonté de la Banque mondiale à travailler avec le Gouvernement dans la mise en œuvre des recommandations, en dépit des défis en décaissement qui demeurent.

Le ministre des Finances, Henri Yav a, dans son mot de clôture expliqué qu’après l’ouverture des travaux de la 7ème revue, nous voici à la clôture, avant de remercier les parties prenantes.  « La Banque mondiale a réaffirmé son engagement d’accompagner la Rd Congo, le Gouvernement a rappelé ses priorités et attentes », dit-il, avant de dire que les deux parties ont réaffirmé leur engagement de sauvegarder le niveau des interventions et d’écarter les écueils à la mise en œuvre des projets.

Et ce, parce que la mise en œuvre du plan d’action aidera à atteindre cet objectif. Et les projets financés par la Banque mondiale sont sous tutelle de leurs ministères. « Aux agences d’exécution, j’attends des résultats concrets. A la cellule de suivi, de veiller à la mise en œuvre des recommandations, mais aussi des procédures de gestion de la Banque mondiale », martèle-t-il.

50 millions de dollars Us

Bien avant la clôture de cette 7ème revue, le Gouvernement congolais, représenté par le ministre des Finances et le Directions des Opérations de la Banque mondiale ont signé l’accord de financement additionnel au profit de PROFIT Congo, d’un montant de 50 millions de dollars Us. Ce montant vise entre autres à renforcer le système fiscal congolais, le cadre du processus budgétaire, opérationnaliser la réforme de la comptabilité publique, contribué à la décentralisation financière, etc. Ce programme se clôturera au 31 décembre 2021 et sera mis en œuvre par le Comité d’orientation des finances publiques.

(Avenir) 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF