jeudi 25 mai 2017
Flash Infos
Les trois commandements de la croissance robuste en Afrique subsaharienne, selon le FMI: Les pays d'Afrique subsaharienne doivent assainir leurs politiques budgétaires, diversifier leurs économies et s'occuper de leurs populations les plus démunies. Ce sont, en effet, les trois piliers à prendre en compte pour que cette région de l’Afrique puisse espérer une                                                    Soutien à l’agriculture : la BAD promet 2,4 milliards Usd de financement par an : Porté il y a deux ans aux commandes de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Nigérian Akinwumi Adesina, qui a été auparavant ministre de l’Agriculture dans son pays avant de rejoindre la BAD, estime que le moment est venu                                                    Formalisation du secteur minier artisanal pour améliorer les conditions humaines: « Suivre l'évolution de l'or artisanal depuis le site minier jusqu'à l'exportation conformément aux normes régionales et internationales », tel est l’objectif que s'est fixé la structure « partenariat Afrique-Canada ». Mercredi 17 mai, la structure « Partenariat Afrique-Canada (PAC) »                                                    Mise en place d’un guide pratique pour la croissance agricole au Kongo Central: Le ministre provincial de l’Agriculture, développement rural, pêche et élevage du Kongo Central, Pierre Kabangu Nsalambi, a clôturé mardi les travaux de l’atelier de validation des outils de chaînes de valeurs agricoles développés dans le projet de développement du pole                                                    Newsletter du mois d'avril 2017: La présente newsletter est un bulletin d’informations mensuel, destiné aux partenaires de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), hommes d’affaires et investisseurs réels et potentiels disséminés à travers le monde. Les informations mises à la portée du public sont sélectionnées                                                    Organisation du Forum sur les opportunités de financement et des avantages offerts par la TDB Banque et l’ACA à Kinshasa: Kinshasa a abrité en début de la semaine du 15 mai 2017, le forum d’affaires sur les opportunités de financement et les avantages qu’offrent la Banque de commerce et de développement de l’Afrique Orientale et Australe (TDB) et l’Agence pour                                                    Le COMESA appelé à développer l’agriculture pour accroître le commerce intra régional : Les pays membres du Marché commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) dont la République Démocratique du Congo, ont été appelés à développer l’agriculture en vue d’accroître la production nationale et soutenir le commerce intra régional, au cours d’un forum                                                    Le système de Passation des marchés publics en RDC jugé conforme aux standards internationaux: Les participants à l’atelier de validation  du rapport d’évaluation du système de passation des marchés publics en République démocratique du Congo pour l’exercice 2017 ont estimé que  le cadre légal et réglementaire du système national de passation des marchés publics                                                     La RDC bientôt dotée de la loi sur l’activité semencière: Les participants à l’atelier de sensibilisation  des parlementaires  sur la proposition  de loi  relative  à l’activité  semencière  en RDC, organisé par le COMESA (Marché commun  de l’Afrique orientale et australe) du 08 au 10 mai à Kinshasa, ont convenu de                                                    RD Congo : Amani Gold lèvera 25 millions $ pour faire avancer son projet Giro: La compagnie minière Amani Gold a conclu avec le chinois Luck Winner Investment, un mémorandum d’entente (MoU) portant sur un investissement de 25 millions $ dans le projet aurifère Giro, en RD Congo. Les fonds qui seront levés par le                                                   

La FEC organise la table ronde des PME du 23 au 24 mars

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

"Booster l’économie de la RDC avec les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont considérées comme le fer de lance de l’économie d’un pays" est l’un des objectifs que poursuit la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) à travers la Table ronde prévue du 23 au 24 mars au Pullman hôtel à Kinshasa. L’annonce a été faite hier mardi 14 mars, au cours d’une conférence de presse au Sultani Hôtel, dans la commune de la Gombe.

"La PME congolaise peine à émerger en raison de plusieurs contraintes. Et pourtant, elle constitue l’épine dorsale de l’économie de notre pays. Pour jouer pleinement son rôle, la PME a besoin, pour son épanouissement, de se développer, de s’étendre et de diversifier ses activités au travers l’innovation. Elle doit aussi relever les nombreux défis de compétitivité et de concurrence. C’est pour faire face aux nombreux problèmes auxquels fait face la PME que la FEC se propose d’organiser cette table ronde", a déclaré Albert Yuma, président de la FEC, face aux professionnels des médias.

Il s’agira donc, au cours de ces deux jours de travaux, de faire un état des lieux sur la PME. Pas seulement. Ces assises permettront également aux participants de diagnostiquer les problèmes spécifiques aux PME, afin de formuler des pistes de solutions susceptibles de booster l’économie congolaise. Une occasion pour les petites et moyennes entreprises de s’affirmer en tant que moteurs de croissance et de création d’emplois.

Pour sa part, le vice-président de la FEC, Dieudonné Kasembo, a lancé un vibrant appel aux opérateurs économiques de toute la République démocratique du Congo afin qu’ils puissent participer, nombreux, à cette table ronde. La Fédération des Entreprises du Congo s’attend, à travers ces assises, à organiser un forum a portée nationale. "Les membres de la FEC, repartis à travers les différentes provinces de la RDC, seront présents à cette activité", a indiqué le vice-président Kasembo.

Honneur a la femme

Au cours de cette rencontre, Mme Eliane Munkeni, présidente des femmes entrepreneures de la FEC, a salué de prime abord le courage de toutes les dames qui se lancent dans les affaires pour nourrir leurs foyers. Elle les a vivement recommandées à venir participer à ce grand rendez-vous pour enrichir leurs connaissances. 

"Pourquoi et comment devenir entrepreneur ? Comment faire pour aller de l’avant ? Telles sont les questions qui permettront aux participants d’échanger et de formuler des recommandations aux autorités compétentes. La présence donc de chacune des femmes entrepreneures à cette Table ronde s’avère nécessaire pour l’autonomisation économique de la femme", a fait remarquer Eliane Munkeni.

A la question de savoir comment mobiliser les femmes entrepreneurs de l’Est de la RDC, souvent en mouvement en dehors du pays, la présidente des femmes entrepreneurs s’est voulue formelle. Elle a indiqué que chaque province est dotée d’une présidente qui gère les femmes d’affaires. Ces dernières, qui sont déjà répertoriées, seront contactées à partir des comités provinciaux de la FEC afin qu’elles participent massivement à ce forum, a souligné Eliane Munkeni.

Grande mobilisation des entrepreneurs

La Table ronde de la FEC compte réunir les organisations professionnelles telles que la COPEMECO, la FENAPEC…les Associations féminines. L’activité recevra également les Institutions de financement, notamment la Banque Centrale, IMF, FPI, FNM…Du côté des entreprises, seront présentes les Grandes entreprises ainsi que les PME. On y trouvera aussi les Organisations financières, le Gouvernement de la République, les Régies financières, de même que les Partenaires de développement.

Axé autour du thème "la promotion de la PME pour l’émergence de l’économie de la RDC", la FEC espère, au terme de ces assises, voir la mise en place des dispositifs de soutien et de promotion de la PME. Elle s’attend aussi à obtenir l’aide et l’implication des pouvoirs publics et des structures d’encadrement pour enfin voir à l’horizon le développement tant souhaité de l’économie de la République Démocratique du Congo. 

(Forum des As)

 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF