mercredi 24 janvier 2018
Flash Infos
le Gouvernement se rend auprès de la société NESTLE S.A région Afrique équatoriale pour s’enquérir des raisons de son départ:   Après l’annonce soudaine, par la Société Nestlé S.A  de la fermeture de son usine et de ses activités en RDC en date du 30 janvier 2018, décision qui a fait l’objet de diverses interprétations dans l’opinion tant nationale qu’internationale, le                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI évalue les réformes Doing Business 2019 sur la création d’entreprise et le paiement des taxes: Après la publication du Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale, à l’issue duquel la RDC a amélioré sa cotation dans le classement général de deux places, soit de la 184ème place occupée depuis 5 ans à la 182ème place, l’heure                                                    Global Touch Corporates. Start Up 2 : l’ANAPI participe à l’incitation des jeunes à l’entrepreneuriat: «Les jeunes entrepreneurs et ceux qu’ils inspirent sont la pierre angulaire de l’ascension de l’Afrique». Voilà une phrase incitatrice de Tony Elumelu que le Directeur général de l’Anapi, Anthony Nkinzo a reprise lors de son intervention le samedi 9 novembre                                                    RDC : Opportunités d’affaires, l’ANAPI convainc le Groupe turc MUSIAD !: L’Agence Nationale pour la Promotion de l’Investissement (ANAPI) a séduit le Groupe turc MUSIAD à saisir les opportunités d’affaires de la RDC. Ce groupe de 55 entreprises est prêt à investir dans la filière agricole. De Lubumbashi à Kinshasa, ces                                                    COMMUNIQUE:   L'ANAPI a appris avec regret l'annonce de la fermeture au 30 janvier 2018 de la Société Internationale Nestlé Congo Sa.   Pour rappel, Nestlé s'est établie en République Démocratique du Congo depuis plusieurs années et en 2009,  avec l'accompagnement de l'ANAPI , elle                                                    Le Ministre d’État B. Lukwebo a présidé l’atelier de dissémination des résultats Doing Business 2018: Le ministre d’État chargé du Plan a présidé lundi 27 novembre au Pullman Hôtel l’atelier de restitution des résultats Doing Business 2018, qui a classé la RDC 182ème sur 190 pays, organisé par l’Agence nationale pour la promotion des investissements                                                    AVIS AU PUBLIC: EN VUE DE RENFORCER LA TRANSPARENCE DANS LE PROCESSUS DE CREATION D’ENTREPRISE, LE GUICHET UNIQUE DE CREATION D'ENTREPRISE (GUCE) VIENT D’INSTAURER UN SYSTEME DE SUIVI ELECTRONIQUE DU DOSSIER EN LIGNE. EN EFFET, SANS DEVOIR SE DEPLACER, LE REQUERANT PEUT DESORMAIS SE                                                    L'ANAPI réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en: L'ANAPI  réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en réseau desdits services C'etait le mercredi 01 novembre 2017 que le Directeur Général de l'ANAPI, Monsieur Anthony NKINZO Kamole a réuni autour                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI sensibilise la province du Haut Katanga:   La République Démocratique du Congo compte résolument améliorer le climat des affaires et ainsi favoriser les investissements tant nationaux qu’étrangers. C’est dans ce cadre qu’une délégation de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ANAPI en sigle, conduite par Son Directeur                                                    PRESENTATION RAPPORT DOING BUSINESS 2018: La RDC améliore son classement dans le Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale qui vient d’être publié ce jour. En effet après 5 années de stagnation, le pays passe de la 184ème à la 182ème place.   Le Gouvernement de                                                   

La FEC organise la table ronde des PME du 23 au 24 mars

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

"Booster l’économie de la RDC avec les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont considérées comme le fer de lance de l’économie d’un pays" est l’un des objectifs que poursuit la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) à travers la Table ronde prévue du 23 au 24 mars au Pullman hôtel à Kinshasa. L’annonce a été faite hier mardi 14 mars, au cours d’une conférence de presse au Sultani Hôtel, dans la commune de la Gombe.

"La PME congolaise peine à émerger en raison de plusieurs contraintes. Et pourtant, elle constitue l’épine dorsale de l’économie de notre pays. Pour jouer pleinement son rôle, la PME a besoin, pour son épanouissement, de se développer, de s’étendre et de diversifier ses activités au travers l’innovation. Elle doit aussi relever les nombreux défis de compétitivité et de concurrence. C’est pour faire face aux nombreux problèmes auxquels fait face la PME que la FEC se propose d’organiser cette table ronde", a déclaré Albert Yuma, président de la FEC, face aux professionnels des médias.

Il s’agira donc, au cours de ces deux jours de travaux, de faire un état des lieux sur la PME. Pas seulement. Ces assises permettront également aux participants de diagnostiquer les problèmes spécifiques aux PME, afin de formuler des pistes de solutions susceptibles de booster l’économie congolaise. Une occasion pour les petites et moyennes entreprises de s’affirmer en tant que moteurs de croissance et de création d’emplois.

Pour sa part, le vice-président de la FEC, Dieudonné Kasembo, a lancé un vibrant appel aux opérateurs économiques de toute la République démocratique du Congo afin qu’ils puissent participer, nombreux, à cette table ronde. La Fédération des Entreprises du Congo s’attend, à travers ces assises, à organiser un forum a portée nationale. "Les membres de la FEC, repartis à travers les différentes provinces de la RDC, seront présents à cette activité", a indiqué le vice-président Kasembo.

Honneur a la femme

Au cours de cette rencontre, Mme Eliane Munkeni, présidente des femmes entrepreneures de la FEC, a salué de prime abord le courage de toutes les dames qui se lancent dans les affaires pour nourrir leurs foyers. Elle les a vivement recommandées à venir participer à ce grand rendez-vous pour enrichir leurs connaissances. 

"Pourquoi et comment devenir entrepreneur ? Comment faire pour aller de l’avant ? Telles sont les questions qui permettront aux participants d’échanger et de formuler des recommandations aux autorités compétentes. La présence donc de chacune des femmes entrepreneures à cette Table ronde s’avère nécessaire pour l’autonomisation économique de la femme", a fait remarquer Eliane Munkeni.

A la question de savoir comment mobiliser les femmes entrepreneurs de l’Est de la RDC, souvent en mouvement en dehors du pays, la présidente des femmes entrepreneurs s’est voulue formelle. Elle a indiqué que chaque province est dotée d’une présidente qui gère les femmes d’affaires. Ces dernières, qui sont déjà répertoriées, seront contactées à partir des comités provinciaux de la FEC afin qu’elles participent massivement à ce forum, a souligné Eliane Munkeni.

Grande mobilisation des entrepreneurs

La Table ronde de la FEC compte réunir les organisations professionnelles telles que la COPEMECO, la FENAPEC…les Associations féminines. L’activité recevra également les Institutions de financement, notamment la Banque Centrale, IMF, FPI, FNM…Du côté des entreprises, seront présentes les Grandes entreprises ainsi que les PME. On y trouvera aussi les Organisations financières, le Gouvernement de la République, les Régies financières, de même que les Partenaires de développement.

Axé autour du thème "la promotion de la PME pour l’émergence de l’économie de la RDC", la FEC espère, au terme de ces assises, voir la mise en place des dispositifs de soutien et de promotion de la PME. Elle s’attend aussi à obtenir l’aide et l’implication des pouvoirs publics et des structures d’encadrement pour enfin voir à l’horizon le développement tant souhaité de l’économie de la République Démocratique du Congo. 

(Forum des As)

 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF