mercredi 16 août 2017
Flash Infos
SENSIBILISATION DES REFORMES DOING BUSINESS INITIEES PAR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO SUR L’INDICATEUR « CREATION D’ENTREPRISE »: L’amélioration du climat des affaires et des investissements est l’une des missions assignées à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle. C’est dans cette optique que l’Agence organise ce mercredi 16 août 2017, au Restaurant ZAMANI à                                                    L’appréciation du FC face au dollar américain est une résultante de l’action de la BCC: Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo a indiqué, à l’issue de la réunion extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) qu’il a présidée jeudi à Kinshasa, que l’appréciation du Franc congolais face aux devises étrangères,                                                    Le ministère de l’Economie nationale pour les concertations avec les pays limitrophes: Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika a annoncé mardi à la presse, la tenue prochaine et régulière des réunions inter –régionales de concertation économiques entre les experts de la RDC et leurs collègues de neuf pays                                                    CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE A L’ANAPI: Il s’est tenu ce mercredi 2 août 2017 au siège administratif de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle dans la Commune de la Gombe, la cérémonie de remise et reprise entre la nouvelle équipe dirigeante de                                                    Deuxième visite du Consortium NORINCO International de la Chine en RDC, pour ses différents projets de modernisation: Le Consortium NORINCO International Corporation a été reçu en audience le jeudi 27 juillet 2017 au siège administratif de l’ANAPI par les cadres de la direction de Promotion de l’Agence et ce, dans le but de poursuivre les pourparlers relatifs                                                    Equateur : préparatifs de la première édition de la mini foire de Mbandaka: Les préparatifs de la première édition du mini foire de Mbandaka dont la coupure du ruban symbolique interviendra le 29 juillet 2017, vont bon train avec l’intensification des travaux de construction des stands et d’embellissement du site situé au parc                                                    La création d’une entreprise une chose importante, selon le Directeur général du guichet unique: Le Directeur général du guichet unique de création d’entreprises Amisi Heradi a invité, mercredi à Kinshasa, les participants à la conférence sur le salon d’affaires de Kinshasa à créer une entreprise qu’il considère comme quelque chose fondamentale et importante. Intervenant sur                                                    Selon Christine Lagarde, le FMI pourrait avoir pour siège la Chine dans 10 ans : En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocaliser en Chine dans 10 ans. L’information rapportée par Reuters, révèle que si jamais l’influence de ce pays et d’autres pays émergents poursuit                                                    Sommet Forbes/Asie 2017 : une Congolaise représente l’Afrique à Manille: Des jeunes de moins de trente ans ont été conviés, du 24 au 25 juillet 2017, à une rencontre Forbes/Asie des entrepreneurs sociaux et économiques ayant le plus impacté leur environnement en 2016. Cet événement de prestige qui se déroule                                                    la carte de propriétaire sécurisée pour optimiser la gestion foncière: Pour le ministre congolais des Affaires Foncières, Lumeya-Dhu-Maleghi (photo), la gestion du foncier devrait être significativement améliorée par la mise en place de la carte de propriétaire sécurisée. C’est ce que rapporte Africa243. « Seul le ministère des Affaires Foncières garantit la                                                   

L’exportation caféière de la RDC évaluée actuellement à 8.000 tonnes annuellement

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La République démocratique du Congo(RDC) exporte actuellement 8.000 tonnes de café marchand de bonne qualité annuellement contre 120.000 en 2010, a indiqué lundi, Augustin Bompate Bo-Lounda, directeur général de l’Office national de café (ONC), au cours d’un entretien avec l’ACP.

Le nombre d’exportateurs est passé de 342 à 28, a-t-il révélé indiquant que cette baisse est liée à plusieurs facteurs, notamment à l’absence prolongée de l’ONC sur le terrain pour l’encadrement des planteurs, l’exportation frauduleuse des produits par certains opérateurs économiques, l’abandon de certaines plantations organisées, le manque de financement de la recherche agronomique, l’inexistence des crédits aux planteurs (faiblesse des mécanismes de financement agricole), le vieillissement des caféiers et la résurgence des maladies « Trache mycose) ayant décimé plusieurs plantations de Robusta dans les provinces du Nord-Kivu, de l’ex-Equateur et de l’ Ex-Orientale).

La libération mal maitrisée du commerce du café après 1976, la baisse persistante des cours du café sur le marché mondial(1999-2013), des conflits armés récurrents dans les zones à forte production du café, sont aussi à classer parmi les causes qui expliquent cette baisse.

En ce qui concerne particulièrement les conflits armés, a souligné Bompate, ceux-ci ont provoqué une crise politico-économique pendant plus d’une décennie et ont entrainé aussi le déplacement des populations dans les zones de production, sans oublier une fiscalité et des taxes très élevées émanant principalement des organismes ou services ne justifiant aucune prestation sur ce produit.

Elaboration d’un document de la stratégie de la filière café

Pour faire face à cette situation, le directeur général a fait savoir que le gouvernement a élaboré et adopté récemment le « document de la stratégie de la filière café ».

La vision du gouvernement à travers cette stratégie est d’améliorer les performances de la filière sur toute la chaine de valeur, créer des richesses en milieu rural à travers une caféiculture professionnalisée et compétitive.

Il s’agit aussi d’améliorer la productivité et la qualité de la récolte, la distribution gratuite des plantules de variétés performantes afin de rajeunir les vieilles plantations et d’en créer de nouvelles, le processus de traitement et de torréfaction ainsi que le circuit de commercialisation.

Le gouvernement entend aussi soutenir la dynamique d’un partenariat public-privé permettant aux acteurs de la chaine de valeur de travailler en synergie dans l’élaboration, le financement et la mise en œuvre des projets visant l’amélioration de la compétitivité du café Congolais sur le marché interne et international.

Il compte institutionnaliser le financement par le secteur public et les opérateurs privés nationaux des Instituts de recherche opérationnelle(INERA) en vue de la mise au point des variétés performantes et résistantes aux maladies et ravageurs et ce, pour améliorer de la qualité et du rendement à l’hectare.

Le gouvernement se charge de mettre à jour une législation spéciale sur le café et assurer son application stricte pour toutes les parties prenantes dans la chaine de valeur sous la supervision d’une autorité de l’ONC et assurer la présence du café Congolais à tous les grands évènements africains et internationaux sur le café et organiser sur le territoire national des évènements similaires.

Conscient de la mission lui confiée par l’Etat, a-t-il soutenu, la Direction générale de l’ONC a créé des centres pépinières pour la production et la vente des plantules aux planteurs avec l’encadrement des agronomes de l’Office pour relancer des activités dans ce secteur dans plusieurs provinces productrices de café ,notamment dans le Haut Uélé, le Maindombe, le Kongo Centrale, l’ Ex-Equateur et le Kwilu.

(Source: ACP) 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF