mercredi 16 août 2017
Flash Infos
SENSIBILISATION DES REFORMES DOING BUSINESS INITIEES PAR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO SUR L’INDICATEUR « CREATION D’ENTREPRISE »: L’amélioration du climat des affaires et des investissements est l’une des missions assignées à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle. C’est dans cette optique que l’Agence organise ce mercredi 16 août 2017, au Restaurant ZAMANI à                                                    L’appréciation du FC face au dollar américain est une résultante de l’action de la BCC: Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo a indiqué, à l’issue de la réunion extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) qu’il a présidée jeudi à Kinshasa, que l’appréciation du Franc congolais face aux devises étrangères,                                                    Le ministère de l’Economie nationale pour les concertations avec les pays limitrophes: Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika a annoncé mardi à la presse, la tenue prochaine et régulière des réunions inter –régionales de concertation économiques entre les experts de la RDC et leurs collègues de neuf pays                                                    CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE A L’ANAPI: Il s’est tenu ce mercredi 2 août 2017 au siège administratif de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle dans la Commune de la Gombe, la cérémonie de remise et reprise entre la nouvelle équipe dirigeante de                                                    Deuxième visite du Consortium NORINCO International de la Chine en RDC, pour ses différents projets de modernisation: Le Consortium NORINCO International Corporation a été reçu en audience le jeudi 27 juillet 2017 au siège administratif de l’ANAPI par les cadres de la direction de Promotion de l’Agence et ce, dans le but de poursuivre les pourparlers relatifs                                                    Equateur : préparatifs de la première édition de la mini foire de Mbandaka: Les préparatifs de la première édition du mini foire de Mbandaka dont la coupure du ruban symbolique interviendra le 29 juillet 2017, vont bon train avec l’intensification des travaux de construction des stands et d’embellissement du site situé au parc                                                    La création d’une entreprise une chose importante, selon le Directeur général du guichet unique: Le Directeur général du guichet unique de création d’entreprises Amisi Heradi a invité, mercredi à Kinshasa, les participants à la conférence sur le salon d’affaires de Kinshasa à créer une entreprise qu’il considère comme quelque chose fondamentale et importante. Intervenant sur                                                    Selon Christine Lagarde, le FMI pourrait avoir pour siège la Chine dans 10 ans : En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocaliser en Chine dans 10 ans. L’information rapportée par Reuters, révèle que si jamais l’influence de ce pays et d’autres pays émergents poursuit                                                    Sommet Forbes/Asie 2017 : une Congolaise représente l’Afrique à Manille: Des jeunes de moins de trente ans ont été conviés, du 24 au 25 juillet 2017, à une rencontre Forbes/Asie des entrepreneurs sociaux et économiques ayant le plus impacté leur environnement en 2016. Cet événement de prestige qui se déroule                                                    la carte de propriétaire sécurisée pour optimiser la gestion foncière: Pour le ministre congolais des Affaires Foncières, Lumeya-Dhu-Maleghi (photo), la gestion du foncier devrait être significativement améliorée par la mise en place de la carte de propriétaire sécurisée. C’est ce que rapporte Africa243. « Seul le ministère des Affaires Foncières garantit la                                                   

Congo Airways acquiert un nouvel aéronef « Boeing 737-800 »

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La compagnie aérienne nationale Congo Airways a réceptionné samedi 15 avril 2017 à l’Aéroport international de N’djili un nouvel aéronef « Boeing 737-800 » fabriqué en 2012 et d’une capacité de 180 passagers.

L’appareil a atterri à 12 heures 30 locales à l’Aéroport de Kinshasa en provenance d’Addis Abeba, en Ethiopie, en présence de quelques membres du gouvernement, notamment le vice-Premier ministre, ministre des Transports et voies de communication, José Makila Sumanda. L’aéronef est acquis en « leasing » (location-vente) auprès de la société éthiopienne « Ethiopian Airlines » dans le cadre du partenariat entre les deux sociétés.

A cette occasion, M. Makila qui a assisté à l’atterrissage de l’avion, a encouragé les responsables de Congo Airways qui ont doté la compagnie d’un appareil de dernière génération, précisant que cette réception s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, qui tient au désenclavement du pays par des moyens de transport multimodal.

Il a fait savoir qu’après 18 mois d’exploitation pour une société qui a démarré ses activités en octobre 2015 avec quatre avions acquis sur fonds du gouvernement, Congo Airways a fait preuve de bonne gouvernance. Il a laissé entendre que l’ambition du gouvernement est que Congo Airways exploite non seulement le réseau domestique mais aussi le réseau international.

Le vice-Premier ministre et ministre des Transports a encouragé le travail de qualité abattu par la société nationale notamment sur le plan de la sécurité et des services rendus à la population à travers lesquels les passagers se bousculent chaque jour aux portillons de Congo Airways.

Il a par la même occasion apprécié le travail de la Régie des voies aériennes (RVA) dans la réhabilitation des aéroports nationaux selon les standards internationaux. Le gouvernement par le biais l’Autorité de l’aviation civile (AAC) met tout en œuvre pour faire sortir le pays de la liste noire de l’UE, a-t-il dit, exprimant le vœu du gouvernement de voir la flotte de la compagnie nationale battre pavillon aux couleurs nationales.

De son côté, la ministre du Portefeuille, Wivine Mumba, a encouragé les agents et la direction de Congo Airways, indiquant que le développement de la RDC passe par la communication notamment le transport multimodal. A cet effet, elle a reconnu que l’exploitation du secteur de l’aviation est difficile, d’autant plus que beaucoup de sociétés aériennes mondiales ont fait faillite.

Cependant la fierté ressentie ce jour ne peut se mesurer dans la durée que grâce à une gestion basée sur les résultats, a-t-elle soutenu, avant d’exprimer sa confiance à l’égard de gestionnaires et du personnel du Congo Airways quant à leurs capacités de pérenniser cet acquis.

Pour sa part, la présidente du conseil d’administration (PCA) de Congo Airways, Louise Mayuma Kasende, a salué l’accompagnement du gouvernement qui a permis à Congo Airways d’acquérir en un peu de temps cinq aéronefs dans l’objectif d’atteindre le nombre de 50, a-t-elle précisé.

Elle a appelé les populations à protéger ses avions qui sont les fruits d’un partenariat entre les entreprises congolaises à savoir l’INSS (Institut national de sécurité sociale), la SCTP (Société commerciale des transports et des ports), l’OGEFREM (Office de gestion du fret multimodal), le FPI (Fonds de promotion de l’industrie) et la GECAMINES (Générale des carrières et des mines). Elle a exhorté les institutions publiques à recourir aux services de Congo Airways pour permettre à cette entreprise d’acquérir plus d’aéronefs, avant d’inviter son personnel à travailler d’arrache-pied, servant davantage la population congolaise.

Le Directeur général de Congo Airways, Désiré Balazire Bantu, a rappelé que l’aéronef est acquis en « leasing » auprès de la société Ethiopian Airlines. Le projet s’inscrit dans le cadre de la recherche de l’excellence par la société pour mieux servir la population dans l’objectif d’accroitre le réseau domestique et de s’ouvrir au monde.

Congo Airways entend ainsi diversifier sa flotte pour couvrir l’ensemble du pays dans les conditions optimales de sécurité et de fiabilité de ses avions, a-t-il dit, avant d’annoncer que les aéronefs seront entretenus au sol par les techniciens de la société en fin de formation.

Il a salué l’accompagnement de l’Autorité de l’aviation civile (AAC), avant de rendre un hommage déférant au Président de la République, initiateur du projet, et de demander à la population de faire confiance à Congo Airways.

Une amélioration sensible de la sécurité de navigation à N’djili

L’aéroport international de N’djili a connu ces dernières années une amélioration sensible de la sécurité de navigation grâce aux nouveaux équipements acquis qui répondant aux normes internationales de navigation aérienne, a déclaré à l’ACP le commandant adjoint de l’aéroport de N’djili, M. Mayala en marge de cette cérémonie.

A la composante de surveillance se sont ajoutées deux autres composantes de communication et de navigation permettant aux contrôleurs de la navigation de voir les avions à travers des écrans, de suivre leurs évolutions et de déterminer avec précisions leurs positions exactes, en vue de leur donner des instructions précises sur leur navigation, a fait savoir le commandant de l’aéroport de la capitale de la RDC.

A cette occasion, M. Mayala a salué la nouvelle acquisition de Congo Airways qui apporte un plus dans l’exploitation aérienne, augmentant ainsi la capacité de l’offre en rapport avec la demande.

L’aéroport de N’djili accueille actuellement les modèles les plus récents de Boeing, les 787, des avions de grande capacité qui atterrissent presque chaque jour en toute sécurité à la grande satisfaction des sociétés aériennes et des passagers, a-t-il rassuré. En rappel, Congo Airways a commencé son exploitation en 2015 avec au départ deux airbus A320 puis deux bombardiers Q400.

(Source: Prospérité)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF