mardi 24 octobre 2017
Flash Infos
FORUM NATURALLIA 2017 : La République Démocratique du Congo est aussi présente.: Vitrine internationale du monde des affaires et de l’Amérique du Nord, la cinquième édition du forum Naturallia  est une plateforme qui promeut, à travers des activités variées, les richesses naturelles et les valeurs humaines comme gage de développement durable. La République                                                    Promotion des Investissements : La RDC participe au 5ème forum des ressources naturelles au Canada:   Il se tient  depuis ce lundi 16 octobre 2017, à Roberval au Canada, un forum réunissant des spécialistes du Commerce international, des Institutions publiques et financières et des représentants des entreprises privées et publiques. Ce Forum nommé « NATURALLIA », est                                                    Anapi-Doing Business 2019, la RDC adopte le Plan de mise en oeuvre de la feuille de route des réformes: Le nouveau leadership de l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, constitué du duo Anthony Nkinzo et Rose Bokeleale est mobilisé et mobilise toutes les énergies pour faire de la RDC une des meilleures destinations des investissements au monde                                                    RDC : le Sénat révise la loi agricole: (Le Potentiel) Deux points importants étaient inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière de vendredi 06 octobre courant. D’abord la réponse du ministre des Finances Henry Yav Mulang aux préoccupations des sénateurs sur les trois projets de loi                                                    RDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME des opportunités d’investirRDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME: « Jeudi Entreprise », ce cadre d’échange institué par la Nouvelle Chambre de Commerce Nationale (NCCN) a permis à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) à présenter des opportunités d’affaires aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) congolaises. La                                                    RDC : Validation des 3 autres réformes de la feuille de route Doing Business 2019: L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) vient de faire valider 3 autres réformes du Doing Business par le Groupe Thématique Gouvernemental sur l’amélioration du climat des affaires en RDC. Ce qui s’inscrit dans le cadre des travaux de                                                    Doing Business 2019: la RDC adopte sa feuille de route des réformes: La RDC a validé mardi 27 septembre les réformes urgentes à mettre en oeuvre rapidement dans la perspective du Doing Business 2019. C’est le Directeur général de l’Agence Nationale Pour La Promotion Des Investissements, ANAPI, qui a présenté les réformes envisagées                                                    MISSION DE BENCHMARK A MAURICE, QUE SAVOIR ?: Pour une meilleure appropriation des réformes à fortes valeurs ajoutées et de la stratégie de ciblage pour l’attraction des investissements, la direction de l’ANAPI, se rend à Maurice pour des ateliers de renforcement de capacité auprès du Board of Investment,                                                    Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                   

La BM entend développer une zone économique en RDC d’ici à 2019

La Banque mondiale entend  développer d’ici à 2019, une zone économique en RDC destinée à impulser un nombre d’activités économiques notamment dans  la commune de Maluku, à Kinshasa, a indiqué Milaine Rossanaly spécialiste de cette institution de Bretton Woods en matière de développement du secteur privé. Elle a fait savoir que la mise en œuvre de la zone économique spéciale en RDC s’inscrit dans le cadre du projet de développement des pôles de croissances Ouest (PDPC) lancé en avril 2014, à Kinshasa.

Le PDPC, a-t-elle dit, intervient dans les secteurs de l’agriculture, à travers le développement de la chaîne de valeur agricole dans la province du Kongo central et le développement du secteur privé. C’est dans ce dernier domaine, a-t-elle précisé, que sont prévus le financement de la zone économique spéciale de Maluku pour un montant de 27 millions de dollars américains  et l’amélioration proactive du climat des affaires dans a zone ciblée Mme Rossanaly a fait remarquer que le projet PDPC, financé à hauteur de 110 millions de dollars américains arrive à échéance en 2019. La Banque mondiale  a eu à observer la mise en œuvre du projet à Kinshasa,  et au Kongo central.  Le train d’avancement des activités est constaté à Matadi et Kinshasa.

Le PDPC se décline en plusieurs activités dont la première consiste en la    mise en place d’un partenariat public-privé (PPP). Dans ce cadre le projet finance  le recrutement d’un conseiller en transaction devant appuyer le gouvernement dans l’identification d’un développeur de la zone économique spéciale pour Maluku et la conclusion d’un partenariat public-privé. La deuxième activité concerne la mise en place  d’une autorité des zones économique spéciale consistant en un projet d’aide au recrutement de l’unité de gestion de ces zones économiques  et à  la contribution au renforcement des capacités et à l’opérationnalisation de cette unité. La troisième activité est relative au financement des infrastructures de base autour  et à l’intérieure de la zone économique de Maluku. Cette composante est liée à des conditions de décaissement dans le respect des mesures environnementales et sociales, telles que définies dans l’accord de financement signé entre la Banque mondiale et le gouvernement congolais.

L’engagement à recenser la population

Par ailleurs, Mme Rossanaly a indiqué que la Banque mondiale s’est engagée à recenser avant l’indemnisation la population qui occupait les 244 hectares mobilisées à Maluku pour les travaux de différents projets envisagés par cette institution de Bretton Wood.

A ce jour, signale-t-elle,   90% des personnes recensées sont aujourd’hui indemnisées conformément au plan de réinstallation de la population, validée aussi bien par le gouvernement que la Banque mondiale en 2012 et le processus de compensation poursuit son cours normal. Concernant les types d’infrastructures envisagées à l’intérieur et à l’extérieur de la zone économique spéciale. ACP

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF