mercredi 24 janvier 2018
Flash Infos
le Gouvernement se rend auprès de la société NESTLE S.A région Afrique équatoriale pour s’enquérir des raisons de son départ:   Après l’annonce soudaine, par la Société Nestlé S.A  de la fermeture de son usine et de ses activités en RDC en date du 30 janvier 2018, décision qui a fait l’objet de diverses interprétations dans l’opinion tant nationale qu’internationale, le                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI évalue les réformes Doing Business 2019 sur la création d’entreprise et le paiement des taxes: Après la publication du Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale, à l’issue duquel la RDC a amélioré sa cotation dans le classement général de deux places, soit de la 184ème place occupée depuis 5 ans à la 182ème place, l’heure                                                    Global Touch Corporates. Start Up 2 : l’ANAPI participe à l’incitation des jeunes à l’entrepreneuriat: «Les jeunes entrepreneurs et ceux qu’ils inspirent sont la pierre angulaire de l’ascension de l’Afrique». Voilà une phrase incitatrice de Tony Elumelu que le Directeur général de l’Anapi, Anthony Nkinzo a reprise lors de son intervention le samedi 9 novembre                                                    RDC : Opportunités d’affaires, l’ANAPI convainc le Groupe turc MUSIAD !: L’Agence Nationale pour la Promotion de l’Investissement (ANAPI) a séduit le Groupe turc MUSIAD à saisir les opportunités d’affaires de la RDC. Ce groupe de 55 entreprises est prêt à investir dans la filière agricole. De Lubumbashi à Kinshasa, ces                                                    COMMUNIQUE:   L'ANAPI a appris avec regret l'annonce de la fermeture au 30 janvier 2018 de la Société Internationale Nestlé Congo Sa.   Pour rappel, Nestlé s'est établie en République Démocratique du Congo depuis plusieurs années et en 2009,  avec l'accompagnement de l'ANAPI , elle                                                    Le Ministre d’État B. Lukwebo a présidé l’atelier de dissémination des résultats Doing Business 2018: Le ministre d’État chargé du Plan a présidé lundi 27 novembre au Pullman Hôtel l’atelier de restitution des résultats Doing Business 2018, qui a classé la RDC 182ème sur 190 pays, organisé par l’Agence nationale pour la promotion des investissements                                                    AVIS AU PUBLIC: EN VUE DE RENFORCER LA TRANSPARENCE DANS LE PROCESSUS DE CREATION D’ENTREPRISE, LE GUICHET UNIQUE DE CREATION D'ENTREPRISE (GUCE) VIENT D’INSTAURER UN SYSTEME DE SUIVI ELECTRONIQUE DU DOSSIER EN LIGNE. EN EFFET, SANS DEVOIR SE DEPLACER, LE REQUERANT PEUT DESORMAIS SE                                                    L'ANAPI réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en: L'ANAPI  réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en réseau desdits services C'etait le mercredi 01 novembre 2017 que le Directeur Général de l'ANAPI, Monsieur Anthony NKINZO Kamole a réuni autour                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI sensibilise la province du Haut Katanga:   La République Démocratique du Congo compte résolument améliorer le climat des affaires et ainsi favoriser les investissements tant nationaux qu’étrangers. C’est dans ce cadre qu’une délégation de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ANAPI en sigle, conduite par Son Directeur                                                    PRESENTATION RAPPORT DOING BUSINESS 2018: La RDC améliore son classement dans le Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale qui vient d’être publié ce jour. En effet après 5 années de stagnation, le pays passe de la 184ème à la 182ème place.   Le Gouvernement de                                                   

SCPT : Kinshasa et Brazzaville connectées à la fibre optique

Engagée depuis plusieurs mois sur des grands projets d’intérêt national portant sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), la Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT) qui a réorientée sa stratégie de croissance vers la qualité de ses produits et services et de facto, la satisfaction du consommateur,  vient de signer une autre réalisation et pas des moindres. Pendant qu’une attention particulière est accordée depuis deux mois sur les travaux de fiabilisation de la fibre optique sur l’axe Kinshasa- Muanda par ses ingénieurs congolais, la SCPT vient de finaliser en un temps record les travaux de pose du câble à fibre optique dans le fleuve Congo, travaux exécutés à 100% par les cadres et ingénieurs congolais.

En effet, il aura fallu attendre près de 2 ans pour que cette liaison soit rétablie sur insistance du Directeur Général a.i., M. Patrick Umba qui, en collaboration avec la compagnie Congo Télécom basée à Brazzaville, les ingénieurs congolais de la République Démocratique du Congo, les contributions remarquables de la Régie des Voies Fluviales (RFV) qui a fourni l’analyse pluviométrique ainsi que les plongeurs, et de l’ONATRA qui a assuré la logistique, a coordonné tout le processus qui a conduit finalement à la pose du câble.

Attendu des deux côtés du fleuve depuis près de deux ans, ce câble sous-marin long de 2,4 Km, permetune redondance mutuelle sur les deux rives du fleuve Congo pour qu’en cas d’interruption sur le câble  principal ou d’instabilité éventuelle, les usagers bénéficient automatiquement d’une deuxième voie d’accès à la connexion internet via le câble partant de Pointe Noire jusqu’à Brazzaville.

M.Kalongo, Responsable d’Ingénierie à la SCPT qui a supervisé ces travaux affirme que « cette prouesse technique et technologique permettra d’améliorer de manière très significative le taux de disponibilité de l’internet pour le placer au-dessus de la barre de 99%. ».

Le Directeur Général a.i. rassure également que les travaux de fiabilisation de la phase 1, l’axe Kinshasa- Muanda, autrefois problématique, donnent des résultats plus que satisfaisants et devraient permettre d’augmenter la capacité à 100 Giga alors que les travaux de la phase 2, Kinshasa- Kasumbalesa- Sakania sont bel et bien en cours de finition. L’exploitation commerciale de cet axe débutera d’ici le mois de juillet de cette année. M. Umba annonce par ailleurs que des négociations avec ZAMTEL, opérateur Zambien et Angola Télécom, opérateur Angolais, sont aussi en cours pour interconnecter ces pays à la Rdc, bouclant ainsi une redondance complète qui assurerait un taux de disponibilité de l’internet jamais connu auparavant.
(Avenir)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF