vendredi 15 décembre 2017
Flash Infos
Global Touch Corporates. Start Up 2 : l’ANAPI participe à l’incitation des jeunes à l’entrepreneuriat: «Les jeunes entrepreneurs et ceux qu’ils inspirent sont la pierre angulaire de l’ascension de l’Afrique». Voilà une phrase incitatrice de Tony Elumelu que le Directeur général de l’Anapi, Anthony Nkinzo a reprise lors de son intervention le samedi 9 novembre                                                    RDC : Opportunités d’affaires, l’ANAPI convainc le Groupe turc MUSIAD !: L’Agence Nationale pour la Promotion de l’Investissement (ANAPI) a séduit le Groupe turc MUSIAD à saisir les opportunités d’affaires de la RDC. Ce groupe de 55 entreprises est prêt à investir dans la filière agricole. De Lubumbashi à Kinshasa, ces                                                    COMMUNIQUE:   L'ANAPI a appris avec regret l'annonce de la fermeture au 30 janvier 2018 de la Société Internationale Nestlé Congo Sa.   Pour rappel, Nestlé s'est établie en République Démocratique du Congo depuis plusieurs années et en 2009,  avec l'accompagnement de l'ANAPI , elle                                                    Le Ministre d’État B. Lukwebo a présidé l’atelier de dissémination des résultats Doing Business 2018: Le ministre d’État chargé du Plan a présidé lundi 27 novembre au Pullman Hôtel l’atelier de restitution des résultats Doing Business 2018, qui a classé la RDC 182ème sur 190 pays, organisé par l’Agence nationale pour la promotion des investissements                                                    AVIS AU PUBLIC: EN VUE DE RENFORCER LA TRANSPARENCE DANS LE PROCESSUS DE CREATION D’ENTREPRISE, LE GUICHET UNIQUE DE CREATION D'ENTREPRISE (GUCE) VIENT D’INSTAURER UN SYSTEME DE SUIVI ELECTRONIQUE DU DOSSIER EN LIGNE. EN EFFET, SANS DEVOIR SE DEPLACER, LE REQUERANT PEUT DESORMAIS SE                                                    L'ANAPI réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en: L'ANAPI  réunit les décideurs des services impliqués dans le processus de création d'entreprise sur l'informatisation et la mise en réseau desdits services C'etait le mercredi 01 novembre 2017 que le Directeur Général de l'ANAPI, Monsieur Anthony NKINZO Kamole a réuni autour                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI sensibilise la province du Haut Katanga:   La République Démocratique du Congo compte résolument améliorer le climat des affaires et ainsi favoriser les investissements tant nationaux qu’étrangers. C’est dans ce cadre qu’une délégation de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ANAPI en sigle, conduite par Son Directeur                                                    PRESENTATION RAPPORT DOING BUSINESS 2018: La RDC améliore son classement dans le Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale qui vient d’être publié ce jour. En effet après 5 années de stagnation, le pays passe de la 184ème à la 182ème place.   Le Gouvernement de                                                    RDC : PIB le plus important d'Afrique Subsaharienne (BAD): Bien que frappée par une crise financière et monétaire depuis 2016, la République démocratique du Congo connaît aujourd’hui une énorme croissance de son Produit intérieur brut selon le dernier rapport de la Banque africaine de développement. Elle se classe première au                                                    FORUM NATURALLIA 2017 : La République Démocratique du Congo est aussi présente.: Vitrine internationale du monde des affaires et de l’Amérique du Nord, la cinquième édition du forum Naturallia  est une plateforme qui promeut, à travers des activités variées, les richesses naturelles et les valeurs humaines comme gage de développement durable. La République                                                   

Mise en œuvre des 28 mesures urgentes pour la stabilisation économique de la RDC

Le ministre d’Etat au Plan, Modeste Bahati Lukwebo, a annoncé la mise en œuvre des décisions et orientations du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange sur les 28 mesures urgentes, visant la stabilisation et la relance économique de la RDC, à l’issue d’une réunion interministérielle qu’il a présidée lundi à Kinshasa. Bahati a fait savoir que ces 28 mesures urgentes débuteront par la lutte contre la fraude économique, fiscale et douanière. Des équipes mixtes chargées d’effectuer des contrôles dans les secteurs précités seront constituées à cet effet.

L’envoi d’une mission d’enquête auprès des entreprises qui s’adonnent au cumul des marges bénéficiaires, l’évaluation et l’audit des contrats d’amodiation et de partenariat conclus avec les sociétés minières de l’Etat , la sélection rigoureuse dans l’octroi de nouvelles exonérations et évaluation de celles en cours, la réduction des taxes à l’exportation de certains produits, font également partie matières de contrôle.

La mission consistera également à encadrer des recettes dans les principaux centres d’ordonnancement du pays, à contrôler dans le secteur de transports et voies de communication, en l’application de l’ordre opérationnel relatif, en la limitation du nombres de services aux frontières d’une part, et d’autre part , en le marquage moléculaire du carburant, au renforcement du contrôle du sim box, à permettre à l’Autorité de régulation des postes et télécommunication en RDC (ARPTC), à signer des contrats de partenariat avec des sociétés spécialisées, en l’application du décret du Premier-ministre obligeant tout opérateur économique à s’affilier à une organisation patronale de son choix.

Il s’agit aussi de l’élargissement de l’assiette fiscale notamment en fiscalisant le secteur informel, en l’évaluation des partenariats avec les opérateurs économiques des secteurs des télécommunications afin d’en résilier ceux jugés non rentables, en la réduction à la baisse du pourcentage de la prime octroyée aux aviseurs, à sanctionner sévèrement tous les responsables politiques, militaires ou autres ayant favoriser ou couvert la fraude ainsi que la mise en œuvre de la mesure de performance pour renforcer l’efficacité des agent du fisc et des douanes ainsi que des mandataires des entreprises du portefeuille de l’Etat en renforçant les sanctions positives ou négatives.

Pour reformer le système fiscal, Il a noté qu’il faudra notamment unifier l’administration fiscale et accélérer la mise en place du système de gestion informatisé des contribuables permettant l’interconnexion de toutes les administrations financières.

Pour sa part, le vice- président national de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) chargé des PME , Dieudonné Kasembo , en tant que partenaire du gouvernement a été invité à cette réunion en vue de réfléchir ensemble sur la mise en œuvre des 28 mesures, de faire des propositions de nature à soutenir le gouvernement, étant donné que certains de membres de cette corporation sont aussi victimes de la fraude.

La FEC tient à élargir l’assiette fiscale car, dit-t-elle, plus qu’on va ramener les gens vers le formel, tous seront bénéficiaires et se déclare de ce fait disposée à accompagner le gouvernement dans cette tâche.

(Source: ACP) 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF