mardi 24 octobre 2017
Flash Infos
FORUM NATURALLIA 2017 : La République Démocratique du Congo est aussi présente.: Vitrine internationale du monde des affaires et de l’Amérique du Nord, la cinquième édition du forum Naturallia  est une plateforme qui promeut, à travers des activités variées, les richesses naturelles et les valeurs humaines comme gage de développement durable. La République                                                    Promotion des Investissements : La RDC participe au 5ème forum des ressources naturelles au Canada:   Il se tient  depuis ce lundi 16 octobre 2017, à Roberval au Canada, un forum réunissant des spécialistes du Commerce international, des Institutions publiques et financières et des représentants des entreprises privées et publiques. Ce Forum nommé « NATURALLIA », est                                                    Anapi-Doing Business 2019, la RDC adopte le Plan de mise en oeuvre de la feuille de route des réformes: Le nouveau leadership de l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, constitué du duo Anthony Nkinzo et Rose Bokeleale est mobilisé et mobilise toutes les énergies pour faire de la RDC une des meilleures destinations des investissements au monde                                                    RDC : le Sénat révise la loi agricole: (Le Potentiel) Deux points importants étaient inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière de vendredi 06 octobre courant. D’abord la réponse du ministre des Finances Henry Yav Mulang aux préoccupations des sénateurs sur les trois projets de loi                                                    RDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME des opportunités d’investirRDC : « Jeudi Entreprise », présentation aux PME: « Jeudi Entreprise », ce cadre d’échange institué par la Nouvelle Chambre de Commerce Nationale (NCCN) a permis à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) à présenter des opportunités d’affaires aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) congolaises. La                                                    RDC : Validation des 3 autres réformes de la feuille de route Doing Business 2019: L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) vient de faire valider 3 autres réformes du Doing Business par le Groupe Thématique Gouvernemental sur l’amélioration du climat des affaires en RDC. Ce qui s’inscrit dans le cadre des travaux de                                                    Doing Business 2019: la RDC adopte sa feuille de route des réformes: La RDC a validé mardi 27 septembre les réformes urgentes à mettre en oeuvre rapidement dans la perspective du Doing Business 2019. C’est le Directeur général de l’Agence Nationale Pour La Promotion Des Investissements, ANAPI, qui a présenté les réformes envisagées                                                    MISSION DE BENCHMARK A MAURICE, QUE SAVOIR ?: Pour une meilleure appropriation des réformes à fortes valeurs ajoutées et de la stratégie de ciblage pour l’attraction des investissements, la direction de l’ANAPI, se rend à Maurice pour des ateliers de renforcement de capacité auprès du Board of Investment,                                                    Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                   

L’OCDE table sur une reprise de 10% des IDE vers l’Afrique, à plus de 65 milliards $ en 2017

Les économies africaines pourraient raviver les appétits étrangers pour les actifs pétroliers, qui sont restés émoussés en 2016. C’est ce qu’indique le rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), publié le 7 juin dernier.

En effet, l’année dernière a connu un recul d’environ 3% des entrées d'IDE vers l'Afrique mais en 2017, l’organisation du commerce table sur une forte reprise. Concrètement, les flux entrants d’Investissements directs étrangers (IDE) devraient augmenter d'environ 10% cette année, à près de 65 milliards de dollars contre 59 milliards $, l’an dernier, compte tenu des hausses quoique modérées du prix du pétrole et d'une augmentation potentielle des cours d’autres produits de base.

Le rapport de l’organisation plante déjà le décor d’une année plus ou moins prospère pour les investissements. Le secteur pétrolier pourrait reprendre tout doucement des couleurs. Ledit rapport cite notamment le géant pétrolier français Total qui a déjà accepté, par l'intermédiaire de sa filiale sud-africaine, de prendre une participation en Ouganda, dans une production dirigée par Tullow Oil (Royaume-Uni) pour 900 millions de dollars afin de revitaliser le projet en difficulté.

Outre Total, le document évoque également le lancement d'une joint-venture de 3,3 milliards de dollars entre Africa Finance Corporation (AFC), une institution basée à Lagos et le fonds sud-africain opérant dans le secteur des infrastructures, Harith General Partners. Cette alliance des deux géants africains constituera, comme le prédisent les spécialistes de l’OCDE, l’une des plus grandes compagnies panafricaines et devrait impulser un bond des investissements dans le secteur énergétique sur le continent.

Par ailleurs, les projets non-pétrole devraient également jouer leur partition. Des projets Greenfield annoncés pour 2016, lancés dans le secteur prometteur de l'immobilier, des projets axés sur les énergies renouvelables, les produits chimiques et le secteur automobile, affichent de belles perspectives pour l’an 2017. Cet engouement est surtout porté par les multinationales chinoises et émiraties qui se sont fortement engagées sur les chantiers des infrastructures et divers services.
(Agence Ecofin)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF