dimanche 27 mai 2018
Flash Infos
ATELIER DE SENSIBILISATION DES REFORMES OPEREES A MATADI SUR L’INDICATEUR COMMERCE TRANSFRONTALIER:             L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), a organisé le mardi 22 avril 2018 à Matadi dans la Province du Kongo-Central, l’atelier sur la sensibilisation des réformes opérées dans le cadre de l’amélioration du Climat des affaires et                                                    SIMPLIFICATION DE PROCEDURE DE CREATION D’ENTREPRISE: Depuis 2001, le Gouvernement de la  République Démocratique du Congo s’est lancé dans un vaste programme d’assainissement de son environnement  des affaires et des investissements et ce, dans le but de valoriser la fonction investissement dans notre pays. De ce fait,                                                    DOING BUSINESS 2019 : LE MINISTRE BAHATI REMET LA LISTE DES REFORMES A LA BANQUE MONDIALE: C'est le jeudi 26 avril que le Ministre d'Etat, Ministre du Plan le Professeur Bahati Lukwebo a remis la liste de l'ensemble des réformes initiées et opérées par le Gouvernement dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires en                                                    La RDC participe à la réunion annuelle des investissements à DUBAI : Son Excellence Monsieur le Ministre d'Etat, Ministre en charge du Plan, le Professeur Modeste Bahati Lukwebo, est arrivé ce 09 avril 2018, à Dubaï où il prend part à la conférence annuelle des investissements (AIM), un événement mondial qui se                                                    L’ ANAPI INVITEE AU RDC EXPORT DE KINSHASA: Le ministère du Commerce extérieure a organisé du 02 au 04 avril 2018, le RDC Export, une table ronde de discussions autour des solutions pour la relance des exportations de produits de la République Démocratique du Congo, du lundi 2                                                    Le Forum économique (FOREC) de l’université de Kinshasa discute du climat des affaires: Le Forum économique (FOREC) de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de l’Université de Kinshasa, a organisé une conférence débat sur l’impact de l’amélioration du climat des affaires et son incidence sur la situation globale des affaires en                                                    La RDC présente au Salon international Agro-Tech à Kielce(Pologne): La RDC est désormais présente aux grands rendez-vous internationaux, où le Directeur Général de l' Agence Nationale pour la Promotion d'Investissement (ANAPI), M. Anthony Nkinzo a représenté SEM Modeste Bahati Lukwebo, Ministre d'Etat au Plan au salon international de la                                                    Le Ministre du Plan a procédé jeudi à l’ouverture des Journées Portes Ouvertes à l’ANAPI: Durant 3 jours, du jeudi 1er mars au samedi 3 mars, l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, ouvre ses portes au grand public, Journées Portes Ouvertes, afin de vulgariser les réformes déjà entreprises par elle pour améliorer le                                                    Atelier-Anapi de sensibilisation : Les avocats confirment qu’il est plus facile et mois coûteux de créer une entreprise en RDC:   Les avocats ont confirmé que créer une entreprise n’est plus un parcours du combattant en RDC. Ils ont admis que des progrès notables ont été réalisés, notamment sur les délais, les procédures et les coûts, lors du processus de création d’entreprises,                                                    Construction d’un parc industriel de production de matériels électriques en RDC : Le ministre Kabange conduit une délégation d’hommes d’affaires: Le ministre de l’Aménagement du Territoire, Félix Kabange, a conduit lundi 5 février à l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, un groupe d’investisseurs chinois qui est prêt à investir plus de 2 milliards de dollars américains en RDC,                                                   

Le Président de la République Joseph Kabila promulgue la loi des Finances de l’exercice 2017

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange vient de signé, depuis la ville cuprifère de Lubumbashi, une série d’Ordonnances, dont l’une porte sur la promulgation de la loi des Finances publiques exercice 2017. Comme d’aucuns se le rappelleront, le Chef de l’Etat, dans ses nombreux discours sur l’état de la nation, ne cesse d’insister sur l’amélioration des conditions sociales de la population.

Le débat général sur le projet de loi des Finances à l’Assemblée nationale ainsi qu’au sénat, a tourné autour de la même question outre celle portant sur l’organisation des élections et la sécurisation du territoire national. Il a découlé de la considération de ce qui suit :

Récupérer le pouvoir d’achat perdu du fait de la dépréciation de change et de l’inflation, en exprimant la masse salariale de 2016 au taux moyen budgétaire de 1.425, 25 contre 933 pour le budget 2016.

Ce calcul a fait apparaitre un différentiel pour les six derniers mois de l’année de 343 milliards, soit 240 millions de dollars. Il n’est pas question de couvrir cette opération par un quelconque financement monétaire, de par la loi des Finances publiques.

Le Parlement a voté le mode du rééquilibrage du budget par rapport à ce différentiel. Ci-après ladite loi. Loi des Finances n°17/005 du 23 juin 2017 pour l’exercice 2017, l’Assemblée nationale et le sénat ont adopté, le Président de la république promulgue la loi dont la teneur suit :

Article 1er : La présente Loi contient les dispositions relatives aux recettes et aux dépenses du pouvoir central pour l’exercice 2017. Elle fixe globalement la part des recettes à caractère national allouées aux provinces, conformément à la Constitution et à la loi relative aux finances publiques. Le budget du pouvoir central de l’exercice 2017 et les opérations de trésorerie y rattachées sont régies conformément aux dispositions de la présente loi. Le budget de l’exercice 2017 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 11.524.500.000, soit 24,3% du PIB et un taux d’accroissement de 72,1% par rapport à la loi des finances rectificative de 2016, arrêté à 6.694.500.000.

Article 2ème : Toutes les dispositions antérieures à la présente loi sont abrogées. La présente loi prend effet à compter du 01 janvier 2017.
(ACP)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF