vendredi 22 septembre 2017
Flash Infos
Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                    Les régies financières chargées de contribuer au fonds d’assainissement de Kinshasa: Les gouvernements central et provincial de Kinshasa se sont réunis mercredi 6 septembre à Kinshasa pour discuter sur la taxe d’assainissement de la capitale congolaise. Pour résoudre définitivement cette épineuse question, il a été demandé à quatre services de l’Etat                                                    Libéralisation du secteur des assurances : les opérateurs dressent l’état des lieux : L'état des lieux de la libéralisation du secteur des assurances en RDC a fait l’objet des échanges entre les opérateurs du secteur des assurances à Kinshasa le week end dernier. L’Hôtel Memling dans la commune de Gombe a servi de                                                    RDC : L’accord «ANAPI–FEC» vise l’amélioration du climat des affaires: L’accord de collaboration entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. La signature respectivement par Anthony Nkinzo, Directeur Général de l’ANAPI                                                    La RDC rejoint les six pays de la Cemac dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du: Depuis le 5 septembre 2017, la République démocratique du Congo (RDC) a rejoint le Groupe d’action contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique centrale (Gabac), en qualité de membre associé ; puisque la RDC ne fait                                                    La RDC engagée dans la lutte contre la fraude et la contre bande minière: La RDC s’est engagée à fournir plus d’effort dans la lutte contre la fraude et la contrebande minière a déclaré mercredi  M. Kakese Vinalu, coordonnateur national du mécanisme national de coordination de la CIRGL au cours d’un entretien avec l’ACP. Il                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Le gouvernement prend en compte les recommandations de l'atelier: Le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a, par ailleurs, exprimé l'engagement de son gouvernement à tenir compte des recommandations issues de la conférence sur le « Climat des affaires en RDC », dans l'exécution de sa nouvelle politique relative à                                                   

Le tourisme génère déjà 8,5% du PIB du continent africain et continue de progresser (Rapport)

En Afrique, le tourisme, représente un emploi sur 14, soit une force de travail de 21 millions de personnes. C’est ce que révèle l’édition 2017 du rapport de la CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) sur le développement en Afrique, intitulé: «Le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive».

Selon ce document, sur les vingt années allant de 1995 à 2014, les arrivées de touristes internationaux sur le continent ont connu une progression annuelle de 6%, tandis que les recettes liées à cette activité ont, quant à elles, augmenté chaque année de 9%. Ainsi, les recettes d’exportation liées au tourisme sont passées de 14 milliards de $ à 47 milliards de $ sur la période 1995-2014.

Cette performance a porté la contribution du tourisme au produit intérieur brut (PIB) du continent à 8,5%, indique le document qui poursuit en révélant une statistique étonnante: 2 touristes sur 3 en Afrique sont originaires…du continent africain.

Cependant, si ces performances sont révélatrices du potentiel du secteur touristique africain, il n’en demeure pas moins que ce dernier doit surmonter un certain nombre de défis afin de donner sa pleine mesure. Ainsi, alors que le premier Plan décennal de mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine entend doubler la contribution du tourisme au PIB du continent, il faudra faire des efforts dans les secteurs des transports aériens, de la libre circulation des personnes, de la convertibilité des monnaies et surtout de l’intégration du secteur touristique dans les plans de développement conçus par les gouvernements.

Une attention particulière devra être portée aux questions de sécurité et de paix, ainsi qu’à la promotion de l’image du continent africain dans le monde, loin des clichés habituels sur les guerres et les maladies.

En terme de perspectives, la CNUCED estime que le secteur permettra la création de 11,7 millions d’emplois à l’horizon 2027. Il devra également être un vecteur d’amélioration de la condition féminine en Afrique puisque plus de 30% des entreprises touristiques du continent ont à la tête une femme, tandis que 36% des ministères dédiés au secteur sont dirigés par des femmes, soit le pourcentage le plus élevé au monde. De quoi faire dire à Mukhisa Kituyi, secrétaire général de la CNUCED, «Le tourisme est un secteur dynamique qui dispose d’un extraordinaire potentiel en Afrique. Bien géré, ce secteur peut largement contribuer à la diversification et faciliter l’inclusion des communautés vulnérables.» (Agence Ecofin)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF