jeudi 19 juillet 2018
Flash Infos
Assainissement du climat des affaires en RDC : « l’indicateur permis de construire amélioré »: Pour répondre aux exigences de souplesse et de célérité dans la procédure de l’obtention du permis de construire, le Gouvernement à travers le Ministère de l’Urbanisme et Habitat a pris un Arrêté Ministériel N°CAB/MIN-UH/023/2018 du 31 mai 2018 modifiant et                                                    RDC : Forum Expo café-cacao, voici les recommandations de l’ANAPI: Le Forum Expo café-cacao vient de se clôturer après 72 heures des travaux enrichissants. Les acteurs intervenants dans ces filières ont, à travers les différents ateliers, relevé des contraintes et formulé des recommandations pertinentes. Celles-ci ont été par la suite                                                    RDC : vers la signature des accords sur le projet « centrale hydroélectrique de Ruzizi 3 »: Le ministre de l’Energie et ressources hydrauliques, Jean – Marie Ingele Ifoto a été autorisé par le gouvernement à signer les accords relatifs au projet de la Centrale hydroélectrique de Ruzizi III. Cette autorisation expresse a été délibérée lors de                                                    RDC : Kinshasa-Accra, vers la relance de la collaboration économique!: Kinshasa et Accra raffermissent leur coopération économique. L’Ambassadeur du Ghana accrédité en RDC et le Directeur Général de l’ANAPI ont récemment examiné la possibilité d’explorer les opportunités d’investissements entre les deux pays. Accrédité depuis quelques mois, l’Ambassadeur Joseph KWAKI Antwi, a                                                    Promotion des investissements :Intérêt du groupe « Heera Business Group » d’investir en RDC COMMERCE TRANSFRONTALIER: Les opportunités d’investissements en RDC ainsi que les divers services offerts aux investisseurs potentiels étaient au menu d'un échange le jeudi 31 mai 2018, entre l’ANAPI et une délégation Indienne de Heera Business Group, conduite par le CEO Manoj Mittal. La                                                    ATELIER DE SENSIBILISATION DES REFORMES OPEREES A MATADI SUR L’INDICATEUR COMMERCE TRANSFRONTALIER:             L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), a organisé le mardi 22 avril 2018 à Matadi dans la Province du Kongo-Central, l’atelier sur la sensibilisation des réformes opérées dans le cadre de l’amélioration du Climat des affaires et                                                    SIMPLIFICATION DE PROCEDURE DE CREATION D’ENTREPRISE: Depuis 2001, le Gouvernement de la  République Démocratique du Congo s’est lancé dans un vaste programme d’assainissement de son environnement  des affaires et des investissements et ce, dans le but de valoriser la fonction investissement dans notre pays. De ce fait,                                                    DOING BUSINESS 2019 : LE MINISTRE BAHATI REMET LA LISTE DES REFORMES A LA BANQUE MONDIALE: C'est le jeudi 26 avril que le Ministre d'Etat, Ministre du Plan le Professeur Bahati Lukwebo a remis la liste de l'ensemble des réformes initiées et opérées par le Gouvernement dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires en                                                    La RDC participe à la réunion annuelle des investissements à DUBAI : Son Excellence Monsieur le Ministre d'Etat, Ministre en charge du Plan, le Professeur Modeste Bahati Lukwebo, est arrivé ce 09 avril 2018, à Dubaï où il prend part à la conférence annuelle des investissements (AIM), un événement mondial qui se                                                    L’ ANAPI INVITEE AU RDC EXPORT DE KINSHASA: Le ministère du Commerce extérieure a organisé du 02 au 04 avril 2018, le RDC Export, une table ronde de discussions autour des solutions pour la relance des exportations de produits de la République Démocratique du Congo, du lundi 2                                                   

La RDC déclare la guerre contre la corruption et la fraude fiscale, selon le Premier Ministre Bruno Tshibala

Le Premier Ministre Bruno Tshibala a indiqué que le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a déclaré la guerre contre la corruption, la fraude fiscale et douanière, la multiplicité des taxes et des frais administratifs illégaux ainsi que les criminels qui ont privatisés l’Etat pour satisfaire leurs propres intérêts.

M. Bruno Tshibala l’a fait savoir, mardi 29 août 2017 à Kinshasa, lors de l’ouverture de la conférence sur l’amélioration du climat des affaires en RDC réunissant les acteurs publics et privés ainsi que la société civile et axée sur le thème « Pour la facilité des affaires en RDC ».

Il a fait remarquer que cette conférence vise à permettre au gouvernement d’améliorer le secteur des affaires par l’exploitation des voies et moyens que les participants vont proposer au gouvernement. « Ce n’est pas la première fois qu’on parle de l’amélioration du climat des affaires. Tout a été dit sur ce qu’il faut faire pour améliorer le climat des affaires en RDC sans donner des résultats escomptés », a souligné le Premier ministre Tshibala.

A cet effet, il a relevé que la vie nationale continue avec son cortège d’habitudes, d’antivaleurs, d’obstacles et de tracasseries de toutes sortes qui plombent la bonne marche des affaires. Toutefois, a-t-il dit, le gouvernement se trouve dans le devoir de répéter chaque fois et de faire ce qui est nécessaire pour améliorer le climat des affaires.

La voie d’amélioration du climat des affaires

Pour instaurer le bon climat des affaires en RDC, le Premier ministre a préconisé l’instauration et le renforcement de la sécurité juridique et judiciaire et la bonne gouvernance. La fraude, la corruption et la concussion, a-t-il ajouté, sont des pratiques qui empêchent le développement des entreprises, pourtant indispensables pour la production des richesses et la réduction de la pauvreté au pays, et découragent les investisseurs.

Bruno Tshibala a ensuite indiqué que le gouvernement continu à travailler, à travers la commission stratégique du comité de pilotage, pour adopter une nouvelle série de mesures urgentes destinées à stabiliser et à relancer l’économie. Il a laissé entendre que toutes ces mesures vont produire des effets positifs dans un avenir proche, appelant toute la population à faire sienne la lutte du gouvernement, en vue de sortir la RDC des difficultés qu’elle traverse.

Il a annoncé, dans ce cadre, l’ouverture des numéros verts au profit de la population pour dénoncer les agents publics qui posent des actes de nature à détruire la prospérité du pays.

Pour un recensement exhaustif des entraves à l’exercice des affaires en RDC

Pour le Conseiller Technique Spécial en charge du climat des Affaires à la Primature, Jules Alingete, ces assises permettront de faire un recensement exhaustif des entraves à l’exercice des Affaires dans le pays. « Nous allons examiner les réformes déjà initiées, leur application et proposer des nouvelles, pratiques, pour faire avancer l’état du climat des affaires en RDC», a-t-il fait savoir, avant de signaler qu’ils se retrouveront le monde des affaires, d’un côté et les administrations publiques intervenant dans ce secteur, de l’autre, pour débattre, ensemble, autour des préoccupations soulevées, avant de formuler des recommandations consensuelles.

De son côté, le 1 er Vice-président de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Jean Pierre Kiwakana, a rappelé que sans les affaires, rien ne peut garantir la paix sociale, le développement de l’Economie et le bien être en général, relevant qu’il est important de maîtriser d’abord les secteurs d’activités économiques à choisir pour qu’en trouvant des solutions, « on ait un effet d’entraînement sur les autres ».

Les investissements sont nécessaires dans le pays car, sans eux, on ne peut parler ni des recettes de l’Etat, ni de la paix sociale du fait qu’ils créent des emplois, vecteurs de la dignité des travailleurs et, par conséquent, garantie de la paix, a-t-il estimé.

En terme de solution, le diagnostic est fait, a indiqué, quant à lui, le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour la RDC, Amadou Moustapha Ndiaye, concluant que ce qui est important sera de se focaliser sur la mise en œuvre des recommandations formulées toutes ces années ainsi que celles qui sortiront de ces assises de quatre jours pour faire bouger les choses car, du côté de la Banque mondiale, c’est le pragmatisme et la concentration sur la mise en œuvre des recommandations clés qui comptent. (ACP)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF