jeudi 21 septembre 2017
Flash Infos
Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                    Les régies financières chargées de contribuer au fonds d’assainissement de Kinshasa: Les gouvernements central et provincial de Kinshasa se sont réunis mercredi 6 septembre à Kinshasa pour discuter sur la taxe d’assainissement de la capitale congolaise. Pour résoudre définitivement cette épineuse question, il a été demandé à quatre services de l’Etat                                                    Libéralisation du secteur des assurances : les opérateurs dressent l’état des lieux : L'état des lieux de la libéralisation du secteur des assurances en RDC a fait l’objet des échanges entre les opérateurs du secteur des assurances à Kinshasa le week end dernier. L’Hôtel Memling dans la commune de Gombe a servi de                                                    RDC : L’accord «ANAPI–FEC» vise l’amélioration du climat des affaires: L’accord de collaboration entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. La signature respectivement par Anthony Nkinzo, Directeur Général de l’ANAPI                                                    La RDC rejoint les six pays de la Cemac dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du: Depuis le 5 septembre 2017, la République démocratique du Congo (RDC) a rejoint le Groupe d’action contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique centrale (Gabac), en qualité de membre associé ; puisque la RDC ne fait                                                    La RDC engagée dans la lutte contre la fraude et la contre bande minière: La RDC s’est engagée à fournir plus d’effort dans la lutte contre la fraude et la contrebande minière a déclaré mercredi  M. Kakese Vinalu, coordonnateur national du mécanisme national de coordination de la CIRGL au cours d’un entretien avec l’ACP. Il                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Le gouvernement prend en compte les recommandations de l'atelier: Le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a, par ailleurs, exprimé l'engagement de son gouvernement à tenir compte des recommandations issues de la conférence sur le « Climat des affaires en RDC », dans l'exécution de sa nouvelle politique relative à                                                   

Les premiers essais du barrage hydroélectrique de Zongo 2 jugés concluants

Les premiers essais du nouveau barrage hydroélectrique de Zongo 2 (150 mégawatts), dans la province du Kongo central, à l’Ouest de la RDC, financé par un accord de prêt de l’ordre de 360 millions USD entre la RDC et la banque chinoise « Exim Bank », sont concluants avec l’injection la semaine dernière de 37 MW sur le réseau de Kinshasa.

Le constat a été fait samedi 2 septembre 2017 par le  ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Ingele Ifoto, au cours d’une visite  de travail du site, en présence du Président du conseil d’administration et du directeur général de la Société nationale d’électricité (Snel) respectivement Atundu Liongo et Jean-Bosco Kayombo ainsi que du conseiller principal du Chef de l’Etat chargé des Infrastructures Robert Mukoko.

« Il n’y a plus de doute quant à l’inauguration de Zongo 2 au regard de travaux réalisés ; les essais concluants et la performance technologique de mise », a affirmé le ministre. Grâce à ces travaux, les zones couvertes par Zongo 2 principalement Kinshasa et le Kongo central, seront impactées par le nouvel apport de cette centrale par une amélioration, une sécurité et une fiabilisation de la desserte au bénéfice de la population congolaise, a précisé M. Ingele.

Selon un ingénieur chef des projets à la SNEL, les travaux sur les ouvrages de cette centrale comprenant le barrage, la galerie d’amenée, le puits d’équilibre, la chambre des vannes, l’usine et le canal de restitution sont actuellement exécutés à près de 100%.

A ce sujet, le groupe 3 (50 MW), réalisé à 100%, a produit des résultats positifs lors de premiers essais, a indiqué l’ingénieur, notant que le groupe 1 l’est à 45% de réalisation et le groupe 2 à 65%, grâce au montage de principaux équipements.

Les lignes d’alimentation du chantier et la liaison d’interconnexion Zongo 1 et Zongo 2 sont réalisées à 100%, en passant par la construction des 34 fondations des pylônes sur les 159 de la ligne Zongo 2 et Kinsuka à Kinshasa, quelque 200 Km.

Dans le cadre de ce projet, le technicien de la SNEL a évoqué les travaux additionnels concernant notamment l’agrandissement du poste de Zongo 2 avec une usine secondaire en prévision de la construction de la ligne Zongo 2-Inkisi, 60 km, l’augmentation de la capacité de transit de la ligne Zongo 2- Kinsuka de 225 à  400 MW ainsi que l’agrandissement et la construction d’une salle de commande au poste de Zongo 1(75 MW).

En outre, la nécessité de créer une structure d’exploitation et des services connexes à la SNEL/Zongo, la construction des logements sociaux, l’asphaltage de la route Zongo-Inkisi (60 km), l’amélioration de la communication par un dispatching entre la centrale de Zongo 2 et les entités de la Snel, ont été également exposées au ministre, ainsi que le dossier de l’indemnisation des personnes affectées par le projet (PAP). 

(ACP)

 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF