mardi 20 février 2018
Flash Infos
Atelier-Anapi de sensibilisation : Les avocats confirment qu’il est plus facile et mois coûteux de créer une entreprise en RDC:   Les avocats ont confirmé que créer une entreprise n’est plus un parcours du combattant en RDC. Ils ont admis que des progrès notables ont été réalisés, notamment sur les délais, les procédures et les coûts, lors du processus de création d’entreprises,                                                    Construction d’un parc industriel de production de matériels électriques en RDC : Le ministre Kabange conduit une délégation d’hommes d’affaires: Le ministre de l’Aménagement du Territoire, Félix Kabange, a conduit lundi 5 février à l’Agence nationale pour la promotion des investissements, Anapi, un groupe d’investisseurs chinois qui est prêt à investir plus de 2 milliards de dollars américains en RDC,                                                    Newsletter du mois de janvier 2018: L’ANAPI vous remercie pour le temps que vous mettrez pour exploiter les informations contenues dans cette newsletter et reste ouverte à toute suggestion visant à améliorer la qualité et la quantité des données dont vous avez besoin dans le domaine des                                                    Le transfert de propriété en RDC: le Dg de l’ANAPI satisfait des réductions des coûts, délais et procédures: Le ministre des affaires foncières est totalement impliqués dans l’assainissement du climat des affaires sur l’indicateur  » Transfert de propriété « . En effet, grâce aux réformes initiées par le gouvernement pour améliorer le climat des affaires, il est aujourd’hui plus facile,                                                    Indicateur DB Permis de construire : le ministre de l’urbanisme s’engage à restituer l’autorisation permis de construire à l’Administration: Afin d’assainir le climat des affaires, le ministre de l’urbanisme et habitat, Joseph Kokonyangi, a résolu le mardi 23 janvier, à restituer l’autorisation Permis de construire à l’Administration, à supprimer rapidement les frais dits techniques, et à renforcer le site                                                    le Gouvernement se rend auprès de la société NESTLE S.A région Afrique équatoriale pour s’enquérir des raisons de son départ:   Après l’annonce soudaine, par la Société Nestlé S.A  de la fermeture de son usine et de ses activités en RDC en date du 30 janvier 2018, décision qui a fait l’objet de diverses interprétations dans l’opinion tant nationale qu’internationale, le                                                    Climat des Affaires : l’ANAPI évalue les réformes Doing Business 2019 sur la création d’entreprise et le paiement des taxes: Après la publication du Rapport Doing Business 2018 de la Banque Mondiale, à l’issue duquel la RDC a amélioré sa cotation dans le classement général de deux places, soit de la 184ème place occupée depuis 5 ans à la 182ème place, l’heure                                                    Global Touch Corporates. Start Up 2 : l’ANAPI participe à l’incitation des jeunes à l’entrepreneuriat: «Les jeunes entrepreneurs et ceux qu’ils inspirent sont la pierre angulaire de l’ascension de l’Afrique». Voilà une phrase incitatrice de Tony Elumelu que le Directeur général de l’Anapi, Anthony Nkinzo a reprise lors de son intervention le samedi 9 novembre                                                    RDC : Opportunités d’affaires, l’ANAPI convainc le Groupe turc MUSIAD !: L’Agence Nationale pour la Promotion de l’Investissement (ANAPI) a séduit le Groupe turc MUSIAD à saisir les opportunités d’affaires de la RDC. Ce groupe de 55 entreprises est prêt à investir dans la filière agricole. De Lubumbashi à Kinshasa, ces                                                    COMMUNIQUE:   L'ANAPI a appris avec regret l'annonce de la fermeture au 30 janvier 2018 de la Société Internationale Nestlé Congo Sa.   Pour rappel, Nestlé s'est établie en République Démocratique du Congo depuis plusieurs années et en 2009,  avec l'accompagnement de l'ANAPI , elle                                                   

Le Ministre d’État B. Lukwebo a présidé l’atelier de dissémination des résultats Doing Business 2018

Le ministre d’État chargé du Plan a présidé lundi 27 novembre au Pullman Hôtel l’atelier de restitution des résultats Doing Business 2018, qui a classé la RDC 182ème sur 190 pays, organisé par l’Agence nationale pour la promotion des investissements en RDC (ANAPI). Un gain de deux places après 5 ans de stagnation.

 

Bahati Lukwebo a salué la vision du chef de l’État pour sa volonté d’améliorer le climat des affaires.

Le ministre d’État a également souligné l’implication du premier ministre dans l’amélioration du climat des affaires avec notamment l’organisation d’une grande conférence sur l’assainissement du climat des affaires.

 

Pour le prochain Doing Business 2019, B. Lukwebo a lancé un appel à toutes les parties prenantes pour qu’elles s’impliquent dans la mise en oeuvre rapide et effective des réformes afin que la RDC soit gagne plusieurs places.

Le ministre d’État a reconnu qu’il n’était pas facile de changer les mauvaises habitudes. Mais a fait part de sa détermination pour changer les choses afin que la RDC soit une destination accueillante pour les hommes d’affaires, nationaux comme étrangers.

 

Présent, le Directeur des opérations de la Banque mondiale a félicité le gouvernement pour les efforts fournis dans l’assainissement du climat des affaires.

 » Deux places gagnées apparaît sans nul doute insignifiantes, mais par contre reflète bel et bien la ferme volonté du pays d’aller de l’avant et de mieux se positionner dans cette compétition », a dit Moustapha Ndiaye.

 

Il a fait observer que l’évaluation Doing Business ne doit pas prendre le pays en otage en laissant croire que l’amélioration du climat des affaires ne se limite qu’à 10 indicateurs (création d’entreprise, obtention du permis de construire, raccordement à l’électricité, transfert de propriété, obtention des prêts, protection des investissements minoritaires, paiements taxes et impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité).

Les efforts d’assainissement doivent, dit-il, aller au delà des indicateurs classiques en touchant les autres domaines qui sont censés contribuer au bien-être de la population.

 

La Banque Mondiale a promis son soutien au gouvernement dans le processus d’amélioration du climat des affaires.

 

Le Directeur général de l’Anapi a pour sa part présenté la synthèse des résultats de l’évaluation des réformes publiés par le Doing Business 2018.

Anthony Nkinzo Kamole a ressorti les performances qui ont fait gagner les 2 places à la RDC. Il a aussi relevé les contre-performances et les contraintes en promettant de s’y attaquer pour faire de la RDC l’une des meilleures destinations d’affaires au monde.

 

Après l’atelier, le ministre d’État, le Directeur des opérations de la Banque mondiale et le DG de l’Anapi ont donné une conférence de presse au cours de laquelle ils ont répondu aux préoccupations de la presse.

(Source: 7sur7)

 


 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF