mardi 28 mars 2017
Flash Infos
Amélioration du classement de la RDC : L’ANAPI sensibilise les contributeurs Doing Business: Le Gouvernement de la République, à travers l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), soucieux de l’amélioration de son classement dans le rapport Doing Business 2018 de la Banque mondiale,  a sensibilisé les contributeurs, sur les indicateurs création d’entreprises,                                                    Albert Yuma : « Promouvoir la PME, principale piste de solution pour le développement durable de la RDC »: L’informalité, est le mot clé qui décrit la Petite et moyenne entreprises en République démocratique. C’est ainsi qu’elle évolue depuis plusieurs années et forme la grande majorité des entreprises, mais ne génère pas de recettes, a souligné le ministre des                                                    Le projet « Congo Today » sollicite l’implication des diplomates: Le projet « Congo Today », initié par Jean Paul Ruhosha de la RDC, sollicite l’implication des diplomates afin de sensibiliser les investisseurs, les hommes d’affaires et les fournisseurs de différents pays à participer au forum économique prévu à Kinshasa                                                    Newsletter du mois de février 2017: La présente newsletter est un bulletin d’informations mensuel, destiné aux partenaires de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), hommes d’affaires et investisseurs réels et potentiels disséminés à travers le monde. Les informations mises à la portée du public sont sélectionnées                                                    La FEC organise la table ronde des PME du 23 au 24 mars: "Booster l’économie de la RDC avec les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont considérées comme le fer de lance de l’économie d’un pays" est l’un des objectifs que poursuit la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) à travers la                                                    RD Congo : les prévisions de croissance économique pour 2017 passent de 2,9% à 4,9%: La Banque centrale de la République démocratique du Congo vient d’annoncer que le pays devrait connaître une croissance de son PIB de 4,9% contre une estimation initiale de 2,9%. Cette amélioration des perspectives économiques du pays a été portée par                                                    L’ANAPI satisfaite du niveau d’investissement atteint par quatre sociétés en RDC: Le Directeur général a.i de l’Agence nationale pour la promotion des investissements(ANAPI), M. Robert Moustafa s’est déclaré satisfait du niveau d’investissements atteint par quatre sociétés en RDC, lors de la 3ème phase de la  visite de travail qu’il a effectuée                                                    La Banque Mondiale va accorder 50 millions de dollars à la RDC: C’est un accord de financement qui vient d’intervenir entre la Banque Mondiale et la République Démocratique du Congo (RDC). Un accord qui entre dans le cadre de la 7ème Revue du portefeuille de l’institution financière qui a eu lieu dans                                                    3ème phase de visite des sociétés agréées par l’ANAPI : Robert Moustafa satisfait de la réalisation effective des projets: En football, il serait appelé Coach en ce qu’il sait accorder un temps de jeu à ses joueurs, en suivant l’évolution de chacun d’eux, et donnant à ceux qui éprouvent des difficultés, des conseils nécessaires pour s’en sortir. Il est                                                    Possible reprise de l’activité économique entre 2017 et 2019 en RDC, selon le Gouvernement: Le  ministre de Communication et médias, Lambert Mende Omalanga a indiqué que la RDC peut escompter une reprise de l’activité économique pour la période 2017-2019 grâce aux efforts drastiques initiés par le gouvernement, notamment la réduction de 30% de fonctionnement                                                   

Volume des investissements directs étrangers

Fiche Technique sur les investissements en RDC

La croissance économique d’une nation est fonction directe du degré des investissements atteint (Loi n° 004/2002 du 21 février 2002 portant Code des Investissements, Exposé des motifs, P.1.). Le taux d’investissement est devenu l’un des indicateurs auxquels les investisseurs recourent pour s’assurer de l’attractivité d’un pays.

I. L’enregistrement des projets d’investissement par leur agrément au Code des Investissements et par l’approbation des listes des biens à importer suivant le régime privilégié du Code Minier.

Le Code des Investissements permet aux projets d’investissements directs, nationaux et étrangers, réalisés en RDC dans les secteurs non expressément réservés à l’État ou non exclus par la liste négative, de bénéficier d’un certain nombre d’avantages douaniers, fiscaux et parafiscaux, ainsi que de certaines garanties générales (Article premier du Code des investissements).

Aux termes du prescrit de l’article 225 du Code Minier, tous les investisseurs dans le secteur minier font approuver par les Ministres des Mines et des Finances, avant de commencer leurs travaux, la liste comprenant le nombre et la valeur des biens mobiliers, d’équipements, de véhicules, de substances minérales et autres qui rentrent dans le champ d’application du régime douanier et fiscal privilégié prévu (Article 225 du Code Minier ; Loi N° 007/2002 DU 11 Juillet 2002 portant Code Minier.).

Tableau n° 1 : Ventilation par secteur des projets d’investissement agréés par l’ANAPI et valeur des biens importés approuvées par la Commission Interministérielle des Mines de 2010 à 2004 en USD

Années Code des Investissements Code Minier Total  général
Services Industries Agriculture et  Foresterie Infrastructures S/TOTAL Code des Investissements S/ total Mines
2010 52 53 14 2 121    
527.661.064 932.720.736 323.160.114 23.320.012 1.806.861.926 3.848.505.917 6.655.367.843
2011 84 54 12 5 155    
2.050.647.162 765.634.935 58.844.765 99.285.316 2.974.412.178 2.881.553.208 5.855.965.386
2012 72 59 9 2 142    
2.641.194.227 1.247.601.016 53.770.894 37.983.892 3.980.550.029 9.415.896.365 13.396.446.394
2013 51 53 5 4 113    
1.888.176.427 600.080.447 23.840.358 53.392.516 2.565.489.748 5.413.163.493 7.978.653.241
2014 61 61 3 2 127    
2.480.334.902 921.568.581 5.433.030 180.097.302 3.587.433.815 3.608.256.664 7.245.608.149
2015 28 26 1 1 56    
1.309.779.193 229.611.863 3.608.112 37.769.590 1.580.768.758 5.851.054.245 7.431.823.003

Source : Direction des Services aux Investisseurs/ANAPI et la Commission d’approbation des listes du Ministère des Mines, Kinshasa 2015.

II. Volume des investissements réalisés en RDC de 2010 à 2015 (en USD)

Les tendances des investissements réalisés se présentent comme indiquées dans le tableau ci-dessous.

Tableau n° 2 : Estimations du volume des investissements réalisés en RDC de 2010 à 2015 (en USD)

Années Projets d’investissements(en USD) Volumes d’investissements effectifsEstimés (en USD)
Code desInvestis. Code Minier Total Code desInvestis. Code Minier Totalannuel
2010 1.806.861.926 3.848.505.917 6.655.367.843 1.777.158.423 2.409.668.962 4.186.827.385
2011 2.974.412.178 2.881.553.208 5.855.965.386 1.981.579.981 3.365.029.562 5.346.609.543
2012 3.980.550.029 9.415.896.365 13.396.446.394 2.581.777.770 6.390.462.963 8.972.240.733
2013 2.565.489.748 5.413.163.493 7.978.653.241 2.509.948.450 6.094.242.470 8.604.190.920
2014 3.587.433.815 3.658.174.334 7.245.608.149 2.556.781.813 3.272.099.913 5.828.881.726
2015 1.580.768.758 5.851.054.245 7.431.823.003 1.714.898.829 3.717.914.380 5.432.813.209

Source : Elaboré par l’ANAPI, sur base des rapports de la Direction des Services aux Investisseurs et de la Commission d’approbation des listes du Ministère des Mines, Kinshasa, 2015.

Graphique 1 : Evolution du volume des investissements de 2010 à 2015 (En USD)

L’évolution du volume des investissements a été en constante progression de 2010 à 2012, elle a connu un léger fléchissement en 2013 et un mouvement decrescendo en 2014. Dans l’ensemble, cette évolution est significativement influencée par les flux des investissements venant du secteur minier. En effet, nous constatons à partir du graphique susmentionné, des croissances lentes des investissements du secteur du Code des Investissements contre une forte évolution avec forte amplitude pour les investissements du secteur minier. Les Investissements miniers sont réalisés en RDC à plus de 80 % par les filiales ou succursales des entreprises étrangères.

II. Tendance de flux des IDE de 2010 à 2015

Tableau n°3 : Volume estimé des investissements directs étrangers (en USD)

Années IDE/Code desInvestissements IDE/ Code Minier Total annuel  IDE
2010 1.368.411.986 1.927.735.170 3.296.147.156
2011 1.585.263.984 2.379.662.120 3.964.926.104
2012 1.884.697.772 4.707.948.182 6.592.645.954
2013 1.529.238.554 2.498.639.412 4.027.877.966
2014 1.610.772.542 1.341.560.964 2.952.333.506
2015 960.343.344 892.299.451 1.852.642.795

Source : Elaboré par l’ANAPI sur base des estimations faites à partir des données des rapports de la Direction des Services aux Investisseurs et de la Commission d’approbation des listes du Ministère des Mines.

Graphique 2 : Volume estimé des IDE réalisés en RDC de 2010 à 2015 (en USD)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF