jeudi 25 mai 2017
Flash Infos
Les trois commandements de la croissance robuste en Afrique subsaharienne, selon le FMI: Les pays d'Afrique subsaharienne doivent assainir leurs politiques budgétaires, diversifier leurs économies et s'occuper de leurs populations les plus démunies. Ce sont, en effet, les trois piliers à prendre en compte pour que cette région de l’Afrique puisse espérer une                                                    Soutien à l’agriculture : la BAD promet 2,4 milliards Usd de financement par an : Porté il y a deux ans aux commandes de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Nigérian Akinwumi Adesina, qui a été auparavant ministre de l’Agriculture dans son pays avant de rejoindre la BAD, estime que le moment est venu                                                    Formalisation du secteur minier artisanal pour améliorer les conditions humaines: « Suivre l'évolution de l'or artisanal depuis le site minier jusqu'à l'exportation conformément aux normes régionales et internationales », tel est l’objectif que s'est fixé la structure « partenariat Afrique-Canada ». Mercredi 17 mai, la structure « Partenariat Afrique-Canada (PAC) »                                                    Mise en place d’un guide pratique pour la croissance agricole au Kongo Central: Le ministre provincial de l’Agriculture, développement rural, pêche et élevage du Kongo Central, Pierre Kabangu Nsalambi, a clôturé mardi les travaux de l’atelier de validation des outils de chaînes de valeurs agricoles développés dans le projet de développement du pole                                                    Newsletter du mois d'avril 2017: La présente newsletter est un bulletin d’informations mensuel, destiné aux partenaires de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), hommes d’affaires et investisseurs réels et potentiels disséminés à travers le monde. Les informations mises à la portée du public sont sélectionnées                                                    Organisation du Forum sur les opportunités de financement et des avantages offerts par la TDB Banque et l’ACA à Kinshasa: Kinshasa a abrité en début de la semaine du 15 mai 2017, le forum d’affaires sur les opportunités de financement et les avantages qu’offrent la Banque de commerce et de développement de l’Afrique Orientale et Australe (TDB) et l’Agence pour                                                    Le COMESA appelé à développer l’agriculture pour accroître le commerce intra régional : Les pays membres du Marché commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) dont la République Démocratique du Congo, ont été appelés à développer l’agriculture en vue d’accroître la production nationale et soutenir le commerce intra régional, au cours d’un forum                                                    Le système de Passation des marchés publics en RDC jugé conforme aux standards internationaux: Les participants à l’atelier de validation  du rapport d’évaluation du système de passation des marchés publics en République démocratique du Congo pour l’exercice 2017 ont estimé que  le cadre légal et réglementaire du système national de passation des marchés publics                                                     La RDC bientôt dotée de la loi sur l’activité semencière: Les participants à l’atelier de sensibilisation  des parlementaires  sur la proposition  de loi  relative  à l’activité  semencière  en RDC, organisé par le COMESA (Marché commun  de l’Afrique orientale et australe) du 08 au 10 mai à Kinshasa, ont convenu de                                                    RD Congo : Amani Gold lèvera 25 millions $ pour faire avancer son projet Giro: La compagnie minière Amani Gold a conclu avec le chinois Luck Winner Investment, un mémorandum d’entente (MoU) portant sur un investissement de 25 millions $ dans le projet aurifère Giro, en RD Congo. Les fonds qui seront levés par le                                                   

Agriculture

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE

 

I.           Cadre légal

 

Le Code des Investissements (Cfr. Loi n° 004/2002 du 21/02/2002).

 

Le nouveau code des investissements poursuit les objectifs suivants :

  

a)        Favoriser l'implantation des entreprises de génie civil chargées de construction et entretien de routes et autoroutes ainsi que celles de transport en commun des personnes et des marchandises, qu'il s'agisse du transport terrestre, fluvial ou aérien;  

b)       Favoriser les investissements qui développeront l'agriculture et l'agro-industrie par la mécanisation en vue d'assurer l'autosuffisance alimentaire afin de réduire les importations des produits de base et permettre à la fois l'accroissement des revenus dans les communes rurales, l'amélioration de l'approvisionnement des industries agro-alimentaires en matières premières et enfin, l'élargissement du marche intérieur des biens de consommation courante ;  

c)        Favoriser les investissements lourds pour asseoir une base industrielle solide sur laquelle reposera une croissance économique durable ;

d)     Favoriser les investissements de valorisation des ressources naturelles nationales sur place afin d'en accroître la valeur ajoutée et le volume exportable.

 

Décret n°13/049 du 06/10/2014 portant régime fiscal applicable aux entreprises éligibles au Partenariat Stratégique sur la chaîne de valeur

Le Décret susvisé a pour objectif de mettre en place une fiscalité de développement comme partie intégrante du cadre juridique de promotion économique et de relance des unités industrielles nationales capables d’améliorer les conditions de vie des communautés nationales.

 Il s’agit  d’un instrument de promotion économique qui va aider le Gouvernement et le secteur privé à orienter , structurer et réaliser des programmes de partenariat d’investissements dans les secteurs et filières qui présentent des potentiels importants d’intégration dont la réalisation permet la participation d’une frange importante de la population à l’activité économique et sociale, sur des espaces géographiques bien déterminés.

 

Code Agricole (loi n°11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture)

 

Le Code agricole vise à :

 

a) favoriser la mise en valeur durable des potentialités et de l’espace agricole intégrant les aspects sociaux et environnementaux ;

b) stimuler la production agricole par l’instauration d’un régime douanier et fiscal particulier dans le but d’atteindre, entre autres, l’autosuffisance alimentaire ;

c) relancer les exportations des produits agricoles afin de générer des ressources importantes pour les investissements ;

d) promouvoir l’industrie locale de transformation des produits agricoles ;

 

e) attirer de nouvelles technologies d’énergie renouvelable ;

 

f) impliquer la province, l’entité territoriale décentralisée et l’exploitant agricole dans la promotion et la mise en œuvre du développement agricole.

 

II.             Potentialités et atouts

 

La République Démocratique du Congo offre plusieurs opportunités d’investissement dans le secteur agricole allant  de la production à la commercialisation, afin de créer une chaîne de valeur compétitive au niveau de la sous-région.

Avec son potentiel agronomique exceptionnel et une superficie de terres agricoles inégalée en Afrique, la RDC est à même de nourrir 2 milliards de personne.

En effet, la RD Congo dispose de plus de 80 millions de terres arables dont moins de 10% sont actuellement exploités. La diversité des climats, appuyée par un important réseau hydrographique permet de pratiquer une gamme variée des spéculations agricoles.

Les étendues d’herbage et des savanes sont susceptibles de supporter un élevage de plus ou moins 40 millions de têtes de gros bétail. Les forêts tropicales qui occupent 135 millions d’hectares, soit 52% du territoire, constituent une réserve importante de biodiversité et des terres aménageables. 

Alors que le potentiel d’irrigation est évalué à 4 millions d’hectares, actuellement cette pratique est encore modeste.  

Le potentiel halieutique, se trouvant dans les parties congolaises de l’océan atlantique, le fleuve Congo et l’ensemble des lacs est estimé à 707 000 tonnes de poisson par an.

 

2.1      Climat et Pluviométrie

 a.      Climat

 Température moyenne annuelle : 

Minima

-          Cuvette centrale jusqu’à la côte : 16°C

-          Nord : 20°C

-          Est : 10°C

-          Partie australe: 16°C

Maxima

-          Cuvette centrale jusqu’à la côte : 30°C

-          Nord : 30,7°C

-          Est : 23°C

-          Partie australe: 29,8°C

b.      Pluviosité

-          Cuvette centrale jusqu’à la côte : 1.500 mm (environ 9 mois)

-          Nord : 1.800 mm (environ 11 mois)

-          Est : 1.000 mm (environ 6 mois)

-          Partie australe: 1.500 mm (6 mois)

 

2.2     Végétation par Province

 

Provinces

Type de végétation

Provinces

Type de végétation

Kinshasa

·         Savane boisée

·         Prairie

·         Forêts secondaires

Nord Ubangi

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Prairie

·         Savane boisée

Kongo Central

·         Mangroves

·         Steppes

·         Forêt

·         Galeries forestières

Sud Ubangi

·         Forêt édaphique

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Savane boisée

·         Prairie

Mai Ndombe

·         Forêt dense humide

·         Savane boisée

·         Galeries forestières

·         Prairie

Mongala

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Forêt édaphique

·         Savane

Kwilu

·         Forêt dense humide

·         Forêt dense

·         Savane boisée

·         Prairie

·         Galerie forestière

Equateur

·         Forêt ombrophile

·         Savane secondaire à Imperata

·         Forêt caducifoliée

Kwango

·         Forêt dense

·         Savane boisée

·         prairie

Tshuapa

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Forêt édaphique

Kasaï

·         Forêt dense

·         Savane boisée

·         Savane herbeuse

Sankuru

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Savane boisée

·         Prairie

Kasaï Central

·         Forêt dense humide

·         Savane entrecoupée par des lambeaux de forêt

·         Prairie

Lomami

·         Savane herbeuse

·         Savane

·         Forêt dense humide

·         Forêt claire (Miombo)

Kasaï Occidental

·         Forêt dense humide

·         Savane boisée

·         Prairie

Tanganyika

·         Forêt dense

·         Forêt claire (Miombo)

·         Forêts à bambou

·         Savane

·         prairie

Maniema

·         Forêt dense humide

·         Savane boisée

·         Galeries forestières le long des cours d’eau.

Haut Lomami

·         Forêt dense

·         Forêt claire (Miombo)

·         Savane

·         Prairie marécageuse

Bas Uele

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Galeries forestières

·         Savane boisée

·         Prairie

Haut Katanga

·         Forêt claire (Miombo)

·         Savane boisée

·         Savane herbeuse

·         Prairie marécageuse

 

Provinces

Type de végétation

Provinces

Type de végétation

Haut Uele

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Galeries forestières

·         Savane boisée

·         Prairie

Lualaba

·         Forêt dense

·         Forêt claire (Miombo)

·         Savane boisée

·         Prairie

Tshopo

·         Forêt dense humide

·         Forêt secondaire

·         Forêt édaphique

Nord Kivu

·         Savanes

·         Forêt sclérophylle claire à strate arborescente

·         Forêts ombrophiles de montagne

·         Forêt dense

·         Forêt équatoriale à Gilbertiod- nedron

Ituri

·         Forêt dense humide

·         Galeries forestières

·         Forêt secondaire

·         Savane boisée

·         Prairie

·          

Sud Kivu

·         Forêt dense de basse altitude

·         Forêt dense de montagne

·         Savane

·         Steppes

·         Forêt des bambous en haute altitude

 Source :

- Etude du Secteur Agricole-Rapport bilan diagnostic et note d’orientation, 2009.

- Informations tirées de la monographie provinciale du Ministère de l’Agriculture de 1998 et adaptées en fonction du nouveau découpage territorial

 

Vue de la végétation Congolaise

  2.3   Sols par Province

Provinces

Type de sols

Provinces

Type de sols

Kinshasa

·      Ferrasols

·      Argilo sablonneux

·      Sablonneux

Nord Ubangi

·      Limono argileux à sableux

·      Sablo argileux

Kongo Central

·      Sols sablonneux

·      Sols argilo sablonneux

·      Sols sablo argileux avec tâches argilo

Sud Ubangi

·      Limono argileux à sableux

·      Sablo argileux

Mai Ndombe

·      Ferrasols

·      Argilo sablonneux

·      Sablonneux

Mongala

·      Limono argileux à sableux

·      Sablo argileux

Kwilu

·      Ferrasols

·      Argilo sablonneux

·      Sablonneux

Equateur

·      Limono argileux à sableux

·      Sablo argileux

Kwango

·      Ferrasols

·      Argilo sablonneux

·      Sablonneux

Tshuapa

·      Limono argileux à sableux

·      Sablo argileux

Kasai

·      Arénoferrasols sur sable

·      Sols ferralitiques

·      Ferrisols

Sankuru

·      Arénoferrasols sur sable

·      Sols ferralitiques

·      Ferrisols

Kasaï Central

·      Arénoferrasols sur sable

·      Sols ferralitiques

·      Ferrisols

Lomami

·      Arénoferrasols sur sable

·      Sols ferralitiques

·      Ferrisols

Kasaï Occidental

·      Arénoferrasols sur sable

·      Sols ferralitiques

·      Ferrisols

Tanganyika

·      Ferralsols

·      Areno – ferrals

·      Hydro – kaolisols

·      Ferrisols

·      Sols tropicaux récents

·      Terres noires tropicales sur alluvions.

Maniema

·      Ferralsols

Haut Lomami

·      Ferralsols

·      Areno – ferrals

·      Hydro – kaolisols

·      Ferrisols

·      Sols tropicaux récents

·      Terres noires tropicales sur alluvions.

Bas Uele

·      Ferralsols (latosols jaune, rouge et ocre)

Haut Katanga

·      Ferralsols

·      Areno – ferrals

·      Hydro – kaolisols

·      Ferrisols

·      Sols tropicaux récents

·      Terres noires tropicales sur alluvions.

 

Provinces

Type de sols

Provinces

Type de sols

Haut Uele

·      Ferralsols (latosols jaune, rouge et ocre)

Lualaba

·      Ferralsols

·      Areno – ferrals

·      Hydro – kaolisols

·      Ferrisols

·      Sols tropicaux récents

·      Terres noires tropicales sur alluvions.

Tshopo

·      Ferralsols (latosols jaune, rouge et ocre)

Nord Kivu

·      Sols volcaniques récents

·      Sols des plaines alluviales

·      Sols des roches anciennes

Ituri

·      Ferralsols (latosols jaune, rouge et ocre)

Sud Kivu

·      Sols volcaniques récents/sols minéraux bruts

·      Sols volcaniques anciens

·      Sols des plaines alluviales ou terres tropicales noires

·      Sols dérivés des roches anciennes

 

 Source : Informations tirées de la monographie provinciale du Ministère de l’Agriculture de 1998 et adaptées en fonction du nouveau découpage territorial

 

Tableau 1: Superficie des principaux types de sols

Classe

Superficie Ha

%

Kaolisols

215 819 332

92,03

Sols bruns tropicaux

552 925

0,24

Sols minéraux bruts

393 764

0,17

Sols tropicaux récents

12 690 719

5,41

Terres noires tropicales

924 747

0,39

Eau

4 115 600

1,76

Total

234 497 087

100

 Source : Ministère de l’Agriculture, Service National des Statistiques Agricoles, Kinshasa, mai 2012

  

Graphique 1:Superficie des principaux types de sols

Elaboré à partir du tableau n°1.

 

2.4   Zones agro-écologiques

Provinces

Zones agro-écologiques

1.

Kinshasa

-          Forêt dense humide subéquatoriale

-          Savane steppiques des plateaux Batéké

2.

Kongo-Central

-          Forêt dense humide subéquatoriale

-          Forêt secondaire avec îlots de savane

-          Forêt en galerie

-          Forêt dense humide mélangée avec Forêt claire

3.

Kwango, Kwilu et Mai-Ndombe

-          Forêt dense humide subéquatoriale

-          Forêt dense humide avec îlots de savane

-          Forêt édaphique

-          Savanes steppiques des plateaux de kwango

-          Forêt claire tropophile avec îlots de savane

4.

 

Equateur, Nord et Sud Ubangui et Mongala

-          Forêt édaphique

-          Forêt secondaire avec îlots de savane

-          Forêt dense humide sempervirente

-          Forêt dense mélangée avec forêt en dégradation

5.

Maniema

-          Forêt dense humide sempervirente

-          Forêt dense humide avec îlots de savane

-          Forêt dense humide de montagne

6.

Tshopo, Haut-Uele, Bas-Uele et Ituri

-          Forêt dense humide subéquatoriale

-          Savanes herbeuses

-          Forêt dense humide en dégradation

-          Forêt dense secondaire avec îlots de savane

7.

Nord-kivu

-          Forêt dense humide sempervirente

-          Forêt dense humide de montagne

-          Formation herbeuse de substitution

8.

Sud-kivu

-          Forêt dense humide de montagne

-          Forêt dense humide sempervirente

9.

Haut Katanga, Lualaba, Haut Lomami et Tanganyika

-          Forêt claire tropophile

-          Savanes steppiques des hauts plateaux katangais

-          Formation marécageuse

-          Savanes boisées

-          Forêt claire dégradée entourée de savanes arbustives

10.

Kasaï-Central

-          Forêt dense secondaire avec îlots de savane

-          Forêt dense humide subéquatoriale

-          Forêt en galerie

11.

Kasaï-Oriental

-          Forêt en galerie

-          Forêt dense secondaire avec îlots de savane

-          Forêt dense humide subéquatoriale

Source : Ministère de l’Agriculture, Service Nationale des Statistiques Agricoles (SNSA), Kinshasa, 2017.

2.5               Filières prioritaires

 Dans le cadre de la relance de l’agro-industrie en RDC, plusieurs filières ont été retenues sur base de plusieurs facteurs tels que l’état des ressources existantes, les traditions anciennes ou nouvelles, le degré d’organisation des producteurs, la présence ou l’absence de projets de développement, l’état des infrastructures, la disponibilité foncière, la réglementation et le climat des affaires.

a)        Les filières industrialisées : café, cacao, thé, quinquina, hévéa, sucre, huile de palme (filières végétales) ; bovin, porcin, aviculture (filières animales) ;

b)       Les filières avec un fort potentiel de développement industriel : maïs, manioc, riz, soja ;

c)        Les filières d’importance socio-économique pour les communautés de base : pêche, pisciculture.

 

III.          Réalisation

 ·     Le secteur agricole de la RDC a contribué, en 2015,  à concurrence de 18 % au P.I.B.

 ·     L’évolution des produits agricoles par spéculation se présente comme suit :

  Tableau n°3: Production des produits agricoles par spéculation (en tonnes)

PRODUITS

2010

2011

2012

2013

2014

2015

1. Céréales

 

 

 

 

 

 

Maïs

1 782 273

1 892 657

1 938 044

1 986 099

2035345

2039009

Riz paddy

754 872

709 417

645 184

811 218

1 019 979

1021815

Millet/Sorgho

44 694

45 136

45 583

46 034

46 080

46163

2. Racine et Tubercules

 

 

 

 

 

 

Manioc

31 263 811

32 138 534

33 033 366

33 938 252

34 867 925

34930687

Patate douce

428 392

440 407

452 669

465 067

477 804

478664

Igname

90 875

92 919

95 196

97 709

100 406

100587

Taro

66 011

66 213

66 437

67 600

67 795

67917

Pomme de terre

95 213

96 023

97 848

98 704

99 572

99751

3. Légumineuse

 

 

 

 

 

 

Haricot

229 873

238 124

247 196

248 075

248 957

249405

Niébé

62 413

64 264

66 176

68 094

70 042

70168

Petit pois

1 322

1 334

1 346

1 359

1 372

1374

Pois-cajan

5 960

6 018

6 077

6 137

6 197

6208

Voandzou

9 566

9 852

10 134

10 436

10 741

10760

4. Oléagineux

 

 

 

 

 

 

Arachide

389 654

397 372

405 277

413 342

421 568

422327

Soja

18 566

19 679

20 053

20 434

20 943

20981

5. Fruits

 

 

 

 

 

 

Banane douce

746 280

767 160

788 520

810 120

832 312

833810

Banane plantain

2 777 820

2 855 540

2 935 047

3 815 447

4 959 932

4968860

Banane à bière

715 442

721 523

727 728

734 132

740 666

741999

 Source : Ministère de l’Agriculture, Service Nationale des Statistiques Agricoles (SNSA)

 

La mise en valeur de 5.000 ha  de maïs au Parc Agro-industriel de BUKANGA – LONZO a donné ses fruits, le 05 mars 2015, pour la saison culturale A.

Ci-dessous, les détails sur les différents projets à entreprendre dans le Parc agro-industriel de BUKANGA-LONZO.

Tableau n° 4  : Parc agro-industriel de BUKANGA LONZO en R.D.Congo.

 

PARC AGRO – INDUSTRIEL DE BUKANGA LONZO

(Site de 80.000 ha de superficie)

PROJETS

TYPES D’ACTIVITES

COUT D’INVESTISSEMENT ($us)

1

Développement de la production végétale

1.   Production des graines: maïs, haricot et soja

2.   Production maraichère: légumes (fruits, tubercules, feuilles).

3.   Productions Horticoles : fleurs.

29.000.000

2

Développement de la production animale

1.   Développement de la volaille.

2.   Développement de l’élevage de gros bétail.

3.   Développement de l’élevage de petit bétail : porc, chèvres.4.   Développement de la Pisciculture : Tilapia, poisson chat.

80.000.000

3

Transformation des produits d’élevage et de l’agriculture

1.   Abattoir.

2.   Produits laitiers : lait en poudre, fromage, beurre, etc.

44.000.000

4

Conditionnement et distribution des produits agricoles et intrants

1.   Stockage à froid : construction de chaine de froid.

2.   Stockage à sec : construction des silos.

3.   Organisation de circuit de distribution.

10.000.000

5

Développement des infrastructures de base

1.   Fourniture en énergie.

2.   Construction : route, écoles, centre de santé, port, …

1.500.000.000

  Source : Cabine du Premier Ministre, Kinshasa, juin 2014.

En sus de ce qui suit, pour permettre l’évacuation des denrées alimentaires, le Gouvernement a lancé un programme de réunification nationale routière visant à relier la Ville de Banana au Bas-Congo à Sakania au Katanga sur une distance de 3.300 Km.

Tableau n° 03 :     Projets d’investissement à réaliser dans le cadre du Partenariat Public-Privé

PARCS AGRO-INDUSTRIELS

Noms

Provinces

Superficie en Hectare

Caractéristiques

Coût/$us

Production

01

NKUNDI

Bas-Congo

18.000

·  à 100 Km du Port de Matadi

·  à 130 Km de Kinshasa

·  Près du Fleuve Congo

1.718.365.160

Poulets, Viandes de bœuf, de Porc et de chèvre

Poissons, légumes, maïs et Arachides

02

TURUNGU

Sud-Kivu

39.000

·  Près de la rivière Luama

·  115 Km de Goma

·  153 Km de Kasongo

1.922.712.707

 

03

LOWA

Nord-Kivu

187.000

Traversé par la rivière Lowa.

2.583.497.471

 

04

GBADOLITE

Equateur

77.000

Situé le long de la Rivière Oubangi

1.599.990.750

Maïs, Soja, Arachide, Viandes de bœuf, de chèvre, de Porc, Poulets, Poissons, Légumes

05

KINDU

Maniema

150.000

Non loin du Fleuve Congo (Lualaba)

3.906.655,918

Maïs, Soja, Riz, Arachide, Viandes de bœuf et chèvre, Poulets, légumes

06

KANIAMA KASESE

Katanga

106.500

Le site s’étend de part et d’autre de la rivière Sankuru

1.077.464.000

Maïs, Soja, Arachides, Blé, Viandes de bœuf, de chèvre et de Porc, Poissons, Poulets, Légumes

07

LUIZA

Kasaï-Occidental

84.000

·  Le long de la rivière Lulua

·  À 50 Km de Luiza Ville

·  À 250 Km de Kananga

919.388.000

Arachides, Blé, Viandes de bœuf, de chèvre et de Porc, Légumes

08

NGANDAJIKA

Kasaï-Oriental

78.000

Le site s’étend de part et d’autre de la rivière Sankuru

951.801.000

Maïs, Arachides, Blé, Viandes de bœuf, de chèvre et de Porc, Poulets, Poissons, Légumes

09

LOTOKILA

Province Orientale

95.000

Situé sur la rive Sud du Fleuve Congo, en face de l’Institut de Recherche de Yangambi.

2.293.891.293

Maïs, Riz, Viandes de bœuf, de chèvre et de Porc, Poulets, Poissons, Légumes

PARCS AGRO-INDUSTRIELS (suite)

Noms

Provinces

Superficie en Hectare

Coût/$us

Production

10

MUSHIE PENTANE

Bandundu

41.000

300.000.000

Canne à Sucre, Tomate, Maïs, Bœuf, Chèvre et Poissons

11

BUSINGA

Equateur

65.000

300.000.000

Maïs, Soja, Arachide, légumes, Tournesol, Bœuf, Poulet, Chèvre, Poisson et Porc

12

RUZIZI

Sud-Kivu

80.000

300.000.000

Riz, légumes, Bœuf, Chèvres et Poissons

 

 IV.          Perspectives d’avenir

 

Le programme du Gouvernement en matière de développement agricole vise à :

-          Renforcer la contribution de l’agriculture à la croissance économique ;

-          Restaurer la sécurité alimentaire du pays ;

-          Réduire la pauvreté et la précarité dans les milieux ruraux ;

-          Accroître la production des produits vivriers et pérennes ;

-          Encourager l’Import-Substitution.

Pour atteindre ces objectifs, le programme répond aux stratégies et politiques agricoles et rurales qui touchent à :

-          la sensibilisation de la population ;

-          la production ;

-          l’évacuation ;

-          le stockage ;

-          la transformation ;

-          la commercialisation des produits agricoles.

A cet effet, le Gouvernement a adopté, en mai 2013, le Plan National d’Investissement Agricole (PNIA 2013-2020).

Ledit plan est le cadre national de planification des fonds nationaux et extérieurs dans le secteur agricole et rural. Il a pour objectif global de stimuler une croissance soutenue dans le secteur agricole de plus de 6%, d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations congolaises, de générer durablement des emplois et des revenus. Quatre modalités sont prévues

Le PNIA est articulé autour de cinq programmes, à savoir : la valorisation des zones agricoles et agro-industrielles ; la gestion des produits et de la sécurité alimentaire ; la recherche, le développement et la formation ; la gouvernance et le renforcement des capacités humaines et institutionnelles du secteur ; l’adaptation au changement climatique.

La pierre angulaire du PNIA est le développement progressif d’une vingtaine de parcs agro-industriels sur plusieurs dizaines de milliers d’hectares à travers le pays.

Le Parc agro-industriel Pilote de BUKANGA LONZO,  dans la Province de Bandundu, a été inauguré par le Président de la République, Chef de l’Etat, en date du 15 juillet 2014. Ce Parc dispose d’un potentiel de production à très haute valeur ajoutée : terres arables à fort rendement, disponibilité d’eau et facilité d’irrigation, proximité avec la ville province de Kinshasa qui constitue un marché et un débouché commercial de plus de 10 millions de consommateurs.

Sa gestion est confiée à une société mixte dénommée SOPAGRI, créée  sous la forme d’un partenariat public-privé.


 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF